Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Comment protéger sa maison de l’orage ? Les solutions pour protéger son habitation contre la foudre

Comment protéger sa maison de l’orage ?
Les solutions pour protéger son habitation contre la foudre

Article publié en octobre 2018 - Mis à jour en octobre 2020

Les dégâts peuvent être importants lorsque la foudre frappe une maison. S’il est impossible de connaître à l’avance l’endroit où les impacts de foudre vont avoir lieu, il est néanmoins possible de vous prémunir de tout risque de surtension. Paratonnerre, parafoudre, gestes à adopter : découvrez comment protéger votre maison d’un orage.

Comment protéger sa maison de l'orage ?

Les impacts de foudre sur les habitations sont rares mais existent. Lors d’un tel événement, les dégâts peuvent être de différentes natures : toiture endommagée, incendie… Sachez qu’il existe des solutions matérielles pour protéger votre maison de la foudre lors d'un orage.

Le paratonnerre, à installer sur le toit

Un paratonnerre permet de protéger la structure de votre maison contre les impacts directs de la foudre. Cet équipement prend la forme d’une tige métallique. Installé au point le plus haut de votre toiture, il attire la foudre, la canalise et la redirige vers la terre. Votre maison est ainsi protégée de tout risque d’incendie ou dommages causés par la foudre.

Pour que votre paratonnerre fonctionne correctement, il est préférable d’en confier la pose à un professionnel. Mal installé, il risque de mal rediriger la foudre et de ne pas assurer pleinement la sécurité de votre habitation en cas d’orage.

Le parafoudre, à installer sur le tableau électrique

Le parafoudre (également appelé parasurtenseur) permet de protéger le circuit électrique de votre maison en cas d’orage. Il est placé sur votre tableau électrique après le disjoncteur général. Son rôle est d’évacuer le courant vers la terre en cas de surtension détectée dans le réseau électrique et provoquée par la foudre. C’est un dispositif assez peu onéreux qui complète l’installation d’un paratonnerre.

Il est recommandé de faire installer un parafoudre par un électricien pour qu’il soit efficace.

Les parafoudres pour les appareils électriques

Il existe des parafoudres spécifiques pour certains appareils électriques, comme pour la télévision. L’avantage de ces accessoires est qu’ils sont moins chers à l’achat qu’un parafoudre gérant l’intégralité du circuit électrique. Autre solution moins onéreuse : investir dans une multiprise parafoudre, qui vous permet de relier et protéger plusieurs appareils électriques à la fois.

Le circuit électrique et le respect de la norme NF C 15-100 

La protection électrique d’une habitation passe également par un circuit aux normes. Vous devez ainsi vérifier ou faire vérifier par un électricien que le circuit électrique de votre maison respecte la norme NF C 15-100. Celle-ci détermine les règles de conception, de réalisation et d’entretien des installations électriques. Elle impose notamment de retrouver dans le circuit électrique d’une habitation un circuit de terre raccordé sur une prise de terre. La connexion à la terre fait partie des bases d’une protection électrique.

À lire aussi : Quelles sont les principales causes d'un incendie domestique ?

Comment réagir en cas d'orage chez soi ?

Lorsqu’il y a des orages, il n’y a aucune raison de paniquer. Toutefois, vous devez mettre en application certaines bonnes pratiques, même si votre maison est protégée contre la foudre.

Si un orage éclate et que vous êtes chez vous :

  • restez à l'intérieur à l’abri plutôt que dans votre jardin;
  • fermez toutes vos ouvertures, fenêtres et portes, et veillez à en rester loin;
  • utilisez votre téléphone portable en cas d’urgence plutôt que votre téléphone fixe;
  • ne prenez pas de bain ou de douche et évitez de faire la vaisselle car la tuyauterie favorise la conduction de l’électricité;
  • évitez de toucher les pièces métalliques de votre maison;
  • débranchez rapidement vos appareils électriques pour éviter qu’ils ne soient endommagés (en priorité vos ordinateurs et votre box internet);
  • débranchez l’alimentation et le câble antenne de votre téléviseur.

Dans tous les cas, vous pouvez laisser votre compteur électrique en marche.

Si vous partez en vacances, pensez à anticiper les risques d’orages. Passez en revue toutes vos prises (électrique, câble) et débranchez-les toutes.

À lire aussi : Portail électrique défaillant à la suite d’un orage : quid de l’assurance ?

Comprendre le phénomène de foudroiement pour mieux vous protéger

En été comme en hiver, des orages peuvent éclater. Pour protéger votre maison de la foudre efficacement, il est important de comprendre comment se produisent les impacts de foudre.

Qu'est-ce que c'est ?

La foudre est un phénomène météorologique naturel qui frappe généralement les zones de haute altitude. Concrètement, c’est une décharge électrique qui se produit à l’intérieur d’une zone de nuages d’orage ou entre ces nuages et le sol. La foudre peut s’abattre en pleine campagne ou en ville : elle touche particulièrement les arbres et les bâtiments.

Y a-t-il des régions à risque ?

Il existe en France des densités de foudroiement différentes. Il faut savoir par exemple que les régions du Sud-Est de la France sont plus impactées par la foudre. Au contraire, le Nord-Ouest a une densité de foudroiement infime. Pour connaître le niveau de foudroiement de la région dans laquelle où vous habitez, une carte interactive de foudroiement en France est mise à jour par Météorage.

Le saviez-vous ?
Dans certains départements, les habitations doivent obligatoirement être protégées par un parafoudre. Ces départements sont ceux qui ont un niveau kéraunique supérieur à 25.

À lire aussi : Comment protéger sa maison de la foudre ?

La Matmut vous accompagne

Pour prévenir un éventuel dommage causé par la foudre, pensez à vous protéger en souscrivant une assurance Habitation pour votre maison : choisissez parmi les offres Matmut la solution correspondant à vos besoins.

Devis en ligne

Bruits de voisinage quels sont les recours possibles

À lire aussi :

Bruits de voisinage : quels sont les recours possibles ?

Selon le baromètre Qualitel-Ipsos dévoilé chaque année, le bruit de voisinage est le premier responsable des tensions entre voisins en 2017. Quelle forme prennent ces nuisances sonores et quelle attitude adopter pour s’en débarrasser ?