Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Nettoyage après un sinistre : est-ce pris en charge ?

Nettoyage après un sinistre : est-ce pris en charge ?

Publié en décembre 2020

À la suite d’un sinistre, tel qu’un incendie ou un dégât des eaux, vous devez peut-être procéder au nettoyage du logement sinistré. Pour cela, vous pouvez faire appel à une société spécialisée pour nettoyer le logement, dégager les gravats, les meubles endommagés... En quoi consiste ce nettoyage ? Quel est son coût ? Est-il pris en charge par l'assurance ?

Faire intervenir son assurance

Avant de réaliser le nettoyage de votre logement à la suite d’un sinistre, contactez en premier lieu votre compagnie d’assurances pour déclarer le sinistre. Vous pouvez en profiter pour demander si le nettoyage est inclus dans votre contrat.

Est-ce que le nettoyage après sinistre est remboursé par l’assurance habitation ?

Tout dépend du type de contrat d’assurance habitation souscrit et du niveau de garantie. En général, la plupart des compagnies d’assurances proposent une assistance en cas d’urgence – assistance qui peut comprendre, ou non, le nettoyage des lieux. Une franchise peut ensuite s’appliquer sur le montant pris en charge par l’assurance.

Nettoyage après un sinistre dans un logement : que prend en charge la Matmut ?

La Matmut prend en charge le déplacement et la première heure de nettoyage, dans le cadre de la garantie assistance en cas d'urgence après un sinistre. Cette garantie figure dans les contrats d’assurance habitation résidence principale et secondaire, ainsi que dans les contrats d’assurance Habitation Matmut Etudiants et Résidence principale jeunes.

À lire aussi : Comment choisir une assurance habitation ?

En quoi consiste le nettoyage d’un logement après sinistre ?

S’il est possible de réaliser quelques actes de nettoyage par soi-même, il est toutefois vivement conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage après sinistre, surtout lorsque ce dernier a particulièrement endommagé le logement. Le nettoyage se déroule différemment selon le type de sinistre.

 En cas d’incendie

Avant de procéder au nettoyage après un incendie, l'entreprise de nettoyage évacue d'abord les débris et les éléments brûlés. Une fois la place nette, ces professionnels enlèvent les traces de suie déposées sur les murs et autres surfaces. Viennent ensuite le lavage, le dégraissage et le lustrage. Mais le travail des sociétés de nettoyage ne s'arrête pas là, car lors d'un incendie, l'air ambiant est pollué par des particules toxiques. Il faut donc renouveler l'air et débarrasser l'intérieur de la maison des mauvaises odeurs.

 

À lire aussi : Comment réduire les risques d’incendie dans son logement ?

 En cas d’inondation

Après une inondation, de l'eau peut encore stagner dans la maison. L’entreprise de nettoyage procède en premier lieu au dégagement des débris éventuels et des objets endommagés. S’ensuit l'aspiration de l'eau restante par une pompe. Enfin, la société désinfecte et déshumidifie entièrement le logement sinistré.  

 

À lire aussi : Dégât des eaux : comment réagir et déclarer le sinistre ?

Combien coûte le nettoyage après sinistre ?

Le coût d'un nettoyage après sinistre dépend de l'état général de la zone à nettoyer, déblayer, etc. Il peut être particulièrement élevé selon l’étendue des dégâts et le niveau d’implication de la compagnie d’assurances. Pour être sûr de payer le juste prix, faites faire plusieurs devis auprès d'entreprises de nettoyage après sinistre. Vous pouvez également vous adresser à votre compagnie d’assurances et demander si des professionnels du nettoyage font partie de son réseau.

 

La Matmut vous accompagne

La Matmut met à votre disposition des contrats d’assurance habitation adaptés à tous les profils et types de logement à assurer.

Devis en ligne