Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Partir en vacances lorsque l’on a des animaux domestiques : quelles précautions ?

Partir en vacances lorsque l’on a des animaux domestiques : quelles précautions ?

Publié en août 2019

Les Français ont près de 63 millions* d’animaux de compagnie, c’est donc près d’un foyer sur deux qui vie avec un animal. Partir en vacances avec eux nécessite certaines précautions et de l’organisation. Afin de pouvoir les faire voyager en toute sécurité la Matmut vous propose quelques conseils.

Que faire pour que son animal soit en sécurité dans la voiture ?

Voyagez avec son animal nécessite de le mettre en sécurité, quelque soit le moyen de transport utilisé. Voici quelques conseils, si vous souhaitez le faire voyager en voiture.

Suivant l’article R. 412-6 du code de la route, les possibilités de mouvement et le champ de vision du conducteur ne doivent être réduits ni par un passager, ni par un animal, ni par un quelconque objet. De ce fait, plusieurs solutions s’offrent au propriétaire.

La caisse de transport

La caisse de transport est un des moyens pour assurer la sécurité de votre animal en voiture. En proposant cette solution à l’animal de façon agréable et régulière, ça ne sera pas un problème pour lui d’y rentrer pour faire la route avec vous. Veillez cependant à en acheter une de bonne qualité et adaptée à la taille de votre animal. Il doit pouvoir se retourner et se servir de ses pattes. Privilégiez une cage de transport aux normes IATA (International Air Transport Association) que vous pourrez utiliser en voiture, en train, en avion, en bateau.

Si vous choisissez cette option, prenez le soin de bien fixer la caisse dans le coffre de votre voiture et de laisser les ouvertures dégagées de façon à ce que votre animal respire correctement et puisse bénéficier d’un courant d’air.

La ceinture de sécurité

La ceinture de sécurité est un dispositif qui a le mérite d’être plus économique et moins encombrant que la caisse de transport. Seulement, il est préférable de l’utiliser pour de petits trajets et pour des petits chiens. Cette solution doit être associée à un harnais et non à un collier.  En effet, en cas d’accident le harnais maintiendra le corps de votre animal et présentera moins de risque pour sa santé physique. Il est important de veillez à prendre une ceinture de bonne qualité pour que le mousqueton ne se casse pas en cas de choc.

Même si avec ce système, l’animal est attaché et ne peut pas se déplacer dans l’habitacle, il est fortement conseillé de l’installer sur le siège arrière pour qu’il ne soit pas une source de distraction pour le conducteur.

La grille ou le filet de protection :

Pour éviter que l’animal ne se déplace dans l’habitacle, vous pouvez installer un filet de protection ou une grille de séparation spécialement conçue pour la voiture

Quelque soit la solution choisie, il est recommandé de prévoir des pauses toutes les 2h pour permettre à l’animal de prendre l’air, de se dégourdir les pattes et de faire ses besoins. De ce fait, pour éviter que l’animal ne saute du véhicule et ne se retrouve au milieu des voitures sur un parking, prévoyez d’avoir une laisse et de l’attacher avant qu’il ne sorte pour éviter tout incident.

À la saison des fortes chaleurs il est préférable de faire faire le moins de route possible à votre animal. En cas de nécessité, voici quelques conseils à prendre en compte pour éviter un drame :

  •  Il est important de faire des pauses toutes les 2h pour laisser l’animal respirer à l’air libre.
  • Pendant ces pauses proposez-lui de l’eau fraiche et un endroit à l’ombre.
  • Utiliser la climatisation ou créer un courant d’air en laissant les fenêtres ouvertes pendant que vous roulez. A compter d’une dizaine de minutes avant d’arriver penser à réduire l’intensité pour ne pas provoquer une réaction chaud/froid à votre animal.
  • Ne laissez pas votre animal seul dans la voiture, même pour quelques minutes et même les fenêtres ouvertes.  Il pourrait subir un « coup de chaleur » pouvant laisser des séquelles ou être mortel !

Un coup de chaleur est une augmentation anormale de la température corporelle de votre animal en relation avec une condition extérieure. Le simple fait d’avoir un chien dans une voiture augmente la température de l’habitacle de 4°C. La voiture en elle-même, au soleil, va créer comme un effet de serre et faire monter la température jusqu’à 50-70°C. Même lorsque la température extérieure est de 25°C, un chien peut mourir en moins de 30min. Pour éviter cela, emmener votre animal avec vous car même pour quelques minutes la situation lui serait insupportable.

Que faire pour voyager en train avec son animal ?

Quelques conseils utiles si vous partez en train et que vous souhaitez voyager avec votre animal.

Pour voyager avec votre animal dans le train, il vous faudra lui prendre un billet. A savoir que les chiens autorisés à bord (hors Eurostar) sont les chiens de petites tailles, les chiens muselés et les chiens guides d’aveugles.

Les tarifs varient selon le type d’animal que vous souhaitez faire voyager avec vous :

  •  les animaux domestiques de moins de 6 kg voyageant dans un sac ou un panier sur les genoux ou aux pieds de leur propriétaire coûte 7€

La taille du panier ne doit pas dépasser 45 cm x 30 cm x 25 cm pour bénéficier du tarif de 7€ (tarif 2019).

  •  Les chiens de plus de 6 kg doivent être muselés pendant toute la durée du trajet et doivent voyager aux pieds de leur propriétaire. Le coût d’un voyage est de 50% du prix plein tarif d’un billet de 2nde classe.
  • Les chiens guides d’aveugles peuvent voyager gratuitement dans tous les trains et ne sont pas obligés de porter de muselière si ce n’est pas dans leur habitude.

Quelque soit votre trajet ou la taille de votre animal, il est sous votre surveillance et votre responsabilité pendant toute la durée du trajet. Vous devez pouvoir justifier de son identité (carnet de santé à jour, puce ou tatouage, justifier d’un vaccin antirabique à jour, passeport européen dans certains cas).

Si vous faites voyager votre animal dans une caisse de transport, veillez à ce qu’elles correspondent aux normes IATA et qu’il y ait vos coordonnées à l’intérieur.

Les animaux domestiques (chien, chat, hamster etc.) sont acceptés dans les trains à condition de n’avoir aucune plainte des autres voyageurs.

Est-il possible de voyager en avion avec son animal ?

Si vous souhaitez partir en vacances en avion avec votre animal, sachez qu’il y a des conditions.

Les prix et les règles varient d’une compagnie aérienne à l’autre. En général, les petits chiens sont admis dans la cabine à condition qu’ils voyagent dans un panier ou une caisse de transport correspondant aux dimensions et au poids tolérés par cette même compagnie.

Si l’animal est plus grand ou plus lourd, il devra alors voyager en soute. Si tel est le cas, il devra être placé dans une caisse de transport répondant aux normes IATA et adaptée à sa taille. Elle devra être aérée, confortable et de l’eau devra y être à sa disposition. Par précaution, vos coordonnées devront être à l’intérieur de la cage.

Dans tous les cas, vous devrez voyager avec le carnet de santé, justifier d’un puce ou d’un tatouage, justifier d’un vaccin antirabique à jour et avoir un passeport européen dans certains cas.

Comment voyager en bateau avec son animal ?

Pour voyager en bateau avec son animal, plusieurs solutions sont envisageables.

Comme pour l’avion, toutes les compagnies ont leurs propres tarifs et règles de fonctionnement. Parfois votre animal devra rester dans la voiture dans la calle du bateau, parfois il pourra venir avec vous jusque dans votre cabine, parfois un chenil adapté sera proposé.

Quelque soit la compagnie que vous choisirez, prenez le soin de la prévenir bien en amont que vous souhaitez voyager avec votre animal, ils pourront s’adapter, vous indiquez les conditions et le prix.

Si votre animal à le mal des transports, demandez conseil à votre vétérinaire.

Que faire lorsqu’il est impossible de partir avec son animal ?

Pour différentes raisons partir en vacances avec son animal peut être impossible : soucis de santé de l’animal, hébergement prohibant les animaux, températures inadaptées à l’animal... Dans ce cas il existe des alternatives :

  •  Laisser l’animal à un proche. Choisissez de préférence une personne que l’animal connaît bien pour ne pas le traumatiser. Dans l’idéal la personne pourra venir le garder chez vous pour que ses habitudes ne soient pas modifiées ou le garder chez elle.
  • Faire appel à un « petsitter ». Dans le même principe qu’un baby sitter, il existe des applications qui permettent de trouver des petsitter proches de chez vous. Les personnes sont notées et indiquent leurs préférences (chien, chat...)
  • Le placer dans un chenil. Il existe également des chenils tenus par des professionnels qui proposent de garder votre animal pendant vos vacances.

Ce qu'il faut retenir : 

  • pour voyager avec votre animal, renseignez vous auprès de la compagnie que vous utiliserez ;
  • une caisse de transport aux normes IATA est la solution la plus sécurisante pour votre animal ;
  • vous devez voyager avec son carnet de santé et son vaccin antirabique à jour, l’animal doit être identifié (puce ou tatouage) et avoir un passeport européen dans certains cas ;
  • il existe des solutions si vous ne pouvez pas le prendre avec vous : garde par un proche, un petsitter ou un professionnel.

La Matmut vous accompagne

Tout véhicule doit être assuré pour pouvoir rouler en toute légalité. Découvrez nos solutions d’assurance Auto et faites votre choix selon votre budget et vos besoins.

Devis en ligne

comment obtenir une carte européenne de stationnement

À lire aussi : 

Chiens et chats : vivre avec un animal de compagnie

Que faut-il préparer avant l'arrivée d'un animal à la maison ? Comment prendre bien soin de votre chien ou de votre chat ? Accueillir et vivre avec un animal de compagnie demande de s'en occuper et de savoir comment le gérer chez soi ou lors d'un trajet en voiture par exemple. La Matmut vous livre tous ses conseils prévention.

* Source : Enquête FACCO / TNS SOFFRES