Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / 10 astuces pour économiser l'eau à la maison

10 astuces pour économiser l'eau à la maison

Publié en juillet 2021

Au quotidien, un foyer consomme beaucoup d'eau, notamment pour la toilette des occupants et l'entretien de la maison. Pour limiter votre consommation d'eau, voici 10 astuces simples à adopter. Non seulement, vous ferez un geste pour la planète, mais vous ferez aussi des économies sur votre facture annuelle d'eau.

Prendre une douche au lieu d'un bain

Un bon bain est tentant, il faut l'avouer. Mais, évidemment, cela consomme beaucoup d'eau. En effet, il faut compter entre 150 et 200 litres d'eau par bain. À côté de cela, prendre une douche ne demande qu'entre 20 et 60 litres d'eau – selon que vous coupez l'eau pendant que vous vous savonnez, ou non.

Ne pas laisser couler l’eau

Pour faire des économies, l'un des gestes les plus simples est de ne pas laisser couler l'eau inutilement. En effet, un robinet ouvert pendant une minute, c'est 1,5 litre d'eau consommé. Lorsque vous vous brossez les dents ou que vous vous rasez, pensez à couper l'eau quand vous n'en avez pas besoin. Cela est aussi valable lorsque vous prenez une douche. Arrêtez l'eau lorsque vous appliquez votre shampooing ou votre gel douche.

Si vous faites la vaisselle dans l'évier, remplissez les deux bacs avec, d'un côté, une eau avec du produit vaisselle, et de l'autre, une eau sans produit pour rincer. Si vous ne disposez pas de deux bacs dans votre cuisine, vous pouvez investir dans une bassine qui fera office de bac de rinçage.

Remplacer sa chasse d'eau

Chaque chasse d'eau tirée, c'est 9 litres d'eau consommés. Cela peut donc aller très vite, surtout pour les familles nombreuses. Pour réduire votre consommation d'eau aux toilettes, faites installer une chasse d'eau à double débit ou une éco chasse d'eau. Le débit de la chasse sera stoppé instantanément quand vous relâcherez le bouton. Vous pourrez aussi choisir le débit selon ce qu'il y a à évacuer dans la cuvette. Ce type de WC à double débit permet une économie d'eau de 45 à 60 %, ce qui n'est pas négligeable.

Opter pour les toilettes sèches

Autre possibilité pour réduire votre consommation d'eau : installer des toilettes sèches. Ainsi, vous ne consommerez plus d'eau dans vos toilettes, puisque les toilettes sèches n'ont pas besoin d'eau pour fonctionner. À la place de l'eau, on recouvre les besoins avec au choix de la sciure de bois, des copeaux, de la paille ou encore du foin séché et broyé. Les toilettes sèches peuvent être installées tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, selon le modèle choisi.

À lire aussi : Comment rendre sa maison plus écologique ?

Détecter les fuites d'eau rapidement

Les fuites peuvent avoir des conséquences non seulement sur votre facture d'eau mais aussi sur votre maison. Évidemment, il y a des fuites facilement repérables, comme un robinet qui fuit ou une chasse d'eau qui continue de couler, mais aussi des fuites d’eau cachées dans les canalisations.

Pour savoir si vous en avez une, fermez tous les robinets et relevez le compteur d'eau. Attendez au moins deux heures et vérifiez la valeur qui s'affiche sur le compteur. Si les relevés sont différents, vous avez une fuite. Elle peut provenir de l'arrivée d'eau ou d'un équipement dans la maison. Faites intervenir un professionnel si vous n'arrivez pas à en identifier l’origine. Une réparation vous reviendra toujours moins cher que votre facture annuelle d'eau.

N'attendez pas avant de changer le joint d'un robinet défectueux : cela peut représenter jusqu'à 35 m3 d'eau par an. De même, une fuite au niveau de la chasse d'eau consomme jusqu'à 219 m3 par an.

À lire aussi : Dégât des eaux : comment réagir et déclarer le sinistre ?

Utiliser des pommeaux de douche et des robinets économes

Vous pouvez également équiper vos robinets d'économiseurs d'eau. Ils se fixent directement à la place de l'embout du robinet et mélangent eau et air pour diviser la consommation d'eau des robinets de 50 %. Un investissement moindre pour un maximum de résultats.

Dans la même idée, il est possible d'installer une douchette écologique permettant de réduire la consommation d'eau de 40 %, grâce à ce même mélange d'air et d'eau. Il existe également des modèles encore plus efficaces dotés d’un système de microgouttelettes.

Miser sur des appareils électroménagers peu gourmands en eau

Si vous devez changer votre lave-linge et votre lave-vaisselle, pensez à prendre en compte la classe énergétique de l'appareil. Cette étiquette placée sur chaque produit vous renseigne sur la consommation électrique et en eau de ces deux appareils. Par exemple, un lave-linge de classe énergétique D consomme entre 90 et 110 litres d'eau par lavage, quand ceux étiquetés A++ et A+++ consomment entre.

Pour un lave-vaisselle, c’est le même principe. Les appareils de classe énergétique D consomment plus d’eau que ceux étiquetés A++ et A+++. Toutefois, ils restent toujours plus économiques en eau que la vaisselle à la main (42 litres consommés par vaisselle).

Bien utiliser ses appareils électroménagers

Vous avez des équipements performants et économes en énergie ? C’est un bon début. Toutefois, quelques règles simples peuvent permettre d’optimiser leur utilisation.

  • Bien utiliser son lave-linge

Pensez à bien remplir le tambour votre lave-linge avant tout lavage et évitez les prélavages, qui vont augmenter votre  Privilégiez un lavage à 30° C et optez pour les programmes éco qui, comme leur nom l'indique, seront plus économiques. Si votre linge n'est pas trop sale, utilisez le programme express ou 15 minutes, figurant sur les machines les plus récentes.

  • Bien utiliser son lave-vaisselle

Inutile de prélaver votre vaisselle avant de la placer dans votre lave-vaisselle. Cela serait contre-productif en termes d'économies d'eau. De même, remplissez bien votre appareil pour éviter qu'il ne tourne à vide. Comme pour le lave-linge, privilégiez les programmes éco pour votre vaisselle. Évidemment, adaptez le cycle en fonction de la saleté de la vaisselle, pour éviter d'avoir à faire un deuxième lavage.

Bon à savoir
N'oubliez pas l'entretien de ces deux appareils électroménagers pour qu'ils durent plus longtemps et fonctionnent correctement.

À lire aussi : Entretenir ses appareils électroménagers : nos conseils pour prolonger leur durée de vie

Arroser malin

Pour économiser l'eau dans le jardin, il vous faudra adopter quelques gestes simples comme le fait d'arroser avec un arrosoir et non pas un tuyau d'arrosage. De même, arrosez en abondance mais moins souvent. Préférez le soir plutôt qu'en journée – surtout en été car l'eau va s'évaporer avec l'effet de la chaleur. Vous pouvez aussi mettre de la paille à la base de vos plantes pour limiter l'évaporation. Enfin, vous pouvez installer un récupérateur d'eau de pluie pour arroser vos végétaux sans dépenser l'eau du robinet.

Bon à savoir
Autre astuce bonus : vous pouvez planter des plantes moins gourmandes en eau. C'est le cas notamment de l'agave, qui stocke l'eau dans son feuillage épais et qui supporte plutôt bien la chaleur, ou du bougainvillier, qui en plus d'être coloré et odorant, est très résistant à la sécheresse et est capable de se développer dans des conditions extrêmes.

À lire aussi : Entretenir son jardin : pourquoi est-ce important ?

Laver sa voiture sans eau

Laver sa voiture à l’eau consomme des dizaines de litres d'eau potable. Si vous voulez faire des économies d'eau tout en prenant soin de votre bolide, sachez qu'il existe des produits de nettoyage pour voiture à utiliser sans eau. Certains ciblent même une partie d'un véhicule à l'instar des jantes, des vitres ou encore des plastiques. Il suffit de pulvériser le produit sur la surface à nettoyer et de frotter avec un chiffon microfibre.

À lire aussi : Laver sa voiture chez soi : interdit ou non ?

La Matmut vous accompagne

Prenez soin de votre maison et couvrez-vous contre les risques qui peuvent arriver. Optez pour une assurance habitation adaptée à votre profil, vos besoins et votre budget.

Devis en ligne