Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Éviter les risques encourus par votre chien à Noël

Éviter les risques encourus par votre chien à Noël

Publié en octobre 2020 Dernière mise à jour mars 2021

Noël est une période certes joyeuse et conviviale, mais elle comporte son lot de dangers pour les chiens. Sans précaution, ces derniers peuvent rapidement être exposés à de gros risques pour leur santé. Quels sont ces risques et comment les éviter ? Le point avec la Matmut.

Attention à la nourriture

Les écarts alimentaires sont courants lors des fêtes de fin d’année. Toutefois, certains aliments phares de la période de Noël s’avèrent très risqués pour votre chien. Tour d’horizon des trois principaux mets qui nécessitent une certaine vigilance.

Assurance chiens & chats : protégez votre compagnon à quatre pattes et diminuez vos dépenses vétérinaires

Le chocolat

Entre les boîtes de chocolat, les calendriers de l’Avent et les restes de bûche de Noël qui peuvent traîner, les tentations sont nombreuses pour votre compagnon à quatre pattes. Pourtant, le chocolat est extrêmement toxique pour votre chien, notamment à cause de la présence de théobromine. Cette substance amère qui compose les fèves de cacao peut en effet créer des crampes, des vomissements, des diarrhées, des convulsions voire des hémorragies internes et des attaques cardiaques dans les formes les plus sévères. Il est donc vivement recommandé de ne pas laisser de chocolat à la portée de votre chien.

À noter, les symptômes peuvent apparaître quatre ou cinq heures à la suite de l’ingestion du chocolat. Si vous avez vu votre chien en manger une quantité importante, ou au moindre doute, ne tardez pas à l’emmener chez le vétérinaire.

La dinde

Grand classique des repas de Noël, la dinde n’est pas sans risque pour votre chien. Trop grasse, possiblement trop épicée, elle peut entraîner des problèmes intestinaux plus ou moins sévères. Surtout, évitez de donner les os à votre chien, ils risqueraient de se briser et d’entraîner des lésions internes importantes.

L’alcool

Un saladier de punch trop bas, quelques verres de vin oubliés au sol lors de l’ouverture des cadeaux… Votre chien, curieux, peut malencontreusement ingérer quelques gouttes d’alcool. Dans ce cas, les symptômes d’une intoxication peuvent survenir : vomissements, douleurs, perte d’appétit ou plus rarement une perte d’équilibre. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire qui saura vous aiguiller sur la meilleure conduite à tenir. Afin d’éviter tout accident, veillez à tenir vos verres et saladiers d’alcool éloignés de votre animal.

Bon à savoir 
Cette liste d’aliments à risques est non exhaustive. Les châtaignes, les marrons, le sel, le café, l’ail, l’oignon ou encore les échalotes doivent également être tenus éloignés de votre chien durant les fêtes de Noël, et aussi les autres jours de l'année.

À lire aussi : Chien, chat : assurer un animal est-il obligatoire ?

Gare aux décorations de Noël

Les fêtes de fin d’année sont aussi le moment propice pour sortir vos plus belles décorations afin de mettre votre logement aux couleurs de Noël. Quelques précautions sont à connaître pour protéger votre chien.

Le sapin de Noël

Incontournable, le sapin de Noël impose quelques règles de sécurité pour votre chien. Les blessures et coupures causées par des boules de Noël en verre tombées de leur branche peuvent en effet venir gâcher la fête. De même, la guirlande lumineuse peut être à l’origine de chocs électriques plus ou moins sérieux. Dans la mesure du possible, évitez ainsi au maximum ce type de décoration.

Positionnez votre sapin dans un endroit stratégique et sûr, où votre animal ne se rend pas souvent. Veillez également à ce que le sapin soit bien stable, afin d’éviter qu’il ne tombe dès que votre chien s’agite à côté. Enfin, positionnez les ornements « à risques » (guirlandes, boules, etc.) sur la partie haute du sapin, de sorte à ce que votre chien ne puisse pas les atteindre. Optez pour des décorations présentant moins de danger vers le bas, telles que des décorations en plastique, en bois ou en papier. Limitez aussi au maximum le recours à la neige artificielle.

Les plantes

Certaines plantes populaires à Noël sont extrêmement toxiques pour les chiens. Parmi elles, on peut citer le gui, le houx ou encore l’étoile de Noël (aussi appelée poinsettia). Des symptômes d’intoxication peuvent apparaître si votre chien a avalé une branche de gui laissée à terre, ou une partie de l’étoile de Noël. Un simple contact avec les feuilles de cette dernière peut provoquer des irritations cutanées très désagréables pour votre chien. De ce fait, veillez à garder ces plantes hors de portée de votre chien.

Les bougies

Bien sûr, les bougies sont à manier et à utiliser avec précaution. Une certaine distance avec votre animal est à respecter, afin d’éviter tout risque d’incendie ou de brûlure si le chien s’y heurte en s’amusant ou en remuant la queue. Ainsi, placez-les dans un endroit inatteignable par votre animal de compagnie. L’autre astuce, pour éliminer tout danger, est d’opter pour des bougies artificielles.

En cas d’accident, n’appliquez pas de pommade pour brûlures sur la peau de votre chien. Versez éventuellement de l’eau tiède sur la zone affectée et emmenez votre animal chez le vétérinaire afin de faire examiner la plaie.

À lire aussi : Dégâts causés par mon animal domestique : quelles conséquences ?

La Matmut vous accompagne

Vous avez un chien à la maison ? La Matmut assure votre résidence principale. Choisissez parmi nos différentes garanties d’assurance habitation pour bénéficier de la couverture la plus adaptée à vos besoins.

Devis en ligne

Chiens et chats : vivre avec un animal de compagnie

À lire aussi :

Chiens et chats : vivre avec un animal de compagnie

Que faut-il préparer avant l'arrivée d'un animal à la maison ? Comment prendre bien soin de votre chien ou de votre chat ? Accueillir et vivre avec un animal de compagnie demande de s'en occuper et de savoir comment le gérer chez soi ou lors d'un trajet en voiture par exemple. La Matmut vous livre tous ses conseils prévention.