Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Conduite avec des lunettes : quelles sanctions en cas d’oubli ?

Conduite avec des lunettes : quelles sanctions en cas d’oubli ?

Publié en septembre 2020

Rien n’interdit de conduire avec des lunettes de vue – il faut dire que selon les derniers chiffres, plus de 7 Français sur 10(1) sont dans ce cas. Cependant, ne pas les porter constitue parfois une infraction punie d’une amende. Pourquoi ? Que risque-t-on en cas d’oubli ? La Matmut vous explique tout.

Des lunettes obligatoires si mention « 01 » sur le permis

Les lunettes sont légalement obligatoires pour conduire dans un seul cas : si le permis porte la mention « 01 ». Celle-ci signifie que le conducteur était porteur de lunettes de vue lorsqu’il a passé le permis et que ces équipements constituent la condition sine qua non pour qu’il puisse bien voir les éventuels dangers sur la route.

Bien sûr, notre vue évolue dans le temps, au gré de l’utilisation des écrans, des années qui passent, d’éventuelles maladies… Ainsi, s’il n’est pas obligatoire de faire modifier le permis de conduire lorsque la baisse de vision intervient après l’examen, il est plus que conseillé de toujours avoir à disposition sa paire de lunettes.

Une amende et une perte de points

Vous avez pris le volant, avez oublié vos lunettes de vue et êtes titulaire d’un permis de conduire portant la mention « 01 » ? En cas de contrôle, vous risquez :

  • une amende de 135 € (minorée à 90 € en cas de paiement rapide) ;
  • la perte de 3 points sur le permis de conduire.

Ainsi, ne pas porter ses lunettes lorsque l’on conduit peut avoir d’importantes conséquences. Un conducteur qui n’aurait, par exemple, plus que deux points sur son permis pourrait être immobilisé par les forces de l’ordre, et perdre son droit de conduire.

À lire aussi :  Quelles sont les infractions routières qui entraînent une perte de points ?

Oubli des lunettes et assurance en cas d’accident

Au-delà de l’amende et du retrait de points, un conducteur ayant oublié ses lunettes et responsable d’un accident pourrait se voir sanctionné par son assureur. En effet, si celui-ci couvrira toujours le montant des dommages causés à des tiers, il pourra refuser de prendre en charge ceux subis par le conducteur, même en formule « tous risques ».

De même, en cas d’accident non-responsable, l’oubli des lunettes pourrait être utilisé par la partie adverse pour demander un partage des responsabilités. De quoi complexifier grandement les démarches !

Notons, cependant, que les compagnies d’assurance n’appliquent pas de surprime ou de franchise spécifique aux conducteurs qui portent des lunettes de vue ou des lentilles, que le permis de conduire porte ou non la fameuse mention « 01 ». Ainsi, il n’y a aucune raison de ne pas jouer « franc jeu » avec son assureur… et encore moins de ne pas porter ses lunettes une fois installé au volant !

Le cas des lunettes de soleil

Quid des lunettes de soleil ? Si elles ne sont pas obligatoires lorsqu’il fait beau – même si elles sont, bien sûr, fortement recommandées – elles doivent impérativement être à la vue du conducteur lorsque celui-ci a besoin de verres correcteurs. Par ailleurs, il convient de ne pas choisir une teinte trop foncée ou trop colorée, sous peine d’altérer sa vision des détails sur la route. Il est donc conseillé de toujours préciser à son lunetier que les lunettes de soleil que l’on souhaite acheter sont destinées à la conduite, et non uniquement à la promenade ou au farniente sur la plage…

À lire aussi : Lunettes de soleil au volant : comment les choisir ?

Que faire en cas d’amélioration de la vision ?

Votre permis de conduire porte depuis toujours la mention « 01 » ? Vous avez retrouvé une vue normale après un traitement ou une intervention chirurgicale ? Vous avez tout intérêt à demander la correction de votre autorisation de conduire. Faute de quoi vous pourriez être verbalisé à chaque contrôle de police ou de gendarmerie. Les forces de l’ordre n’ont en effet pas à lire un éventuel compte-rendu opératoire : pour elles, seul le permis de conduire fait foi !

Pour faire supprimer la mention de votre permis, il vous faudra contacter la Préfecture. Vous devrez ensuite passer une visite médicale avec un médecin agréé, qui certifiera que vous n’avez plus besoin de verres correcteurs. Il ne vous restera plus qu’à attendre la réception de votre nouveau permis de conduire, débarrassé de la mention « 01 ».

La Matmut vous accompagne

Au tiers, tous risques ou tous risques plus, les assurances Auto de la Matmut vous aident à rouler l’esprit tranquille. Elles vous permettent de bénéficier de garanties parfaitement adaptées à vos besoins !

Devis en ligne

Comment récupérer ses points de permis de conduire ?

À lire aussi :

Comment récupérer ses points de permis de conduire ?

En cas d’infraction constatée comme un excès de vitesse ou un défaut de port de la ceinture de sécurité par exemple, un retrait d’un ou plusieurs points sur le permis de conduire est effectué. Des points qui peuvent toutefois être récupérés plus ou moins rapidement. Différents délais, stages, permis probatoire : découvrez comment récupérer vos points de permis de conduire, avec la Matmut.

(1)Source : Etude Omnibus réalisée du 01 au 02 août 2019 auprès de 1 012 personnes représentatives de la population française