Annuler
Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Habitation : que faire en cas de sécheresse ?

Habitation : que faire en cas de sécheresse ?

Publié en septembre 2021

Fissures, lézardes… Régulièrement depuis 40 ans et presque tous les ans depuis 2016, des milliers de maisons sont touchées par la sécheresse et de nombreuses communes font l’objet d’un arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle.

Il suffit parfois d’un seul épisode de sécheresse, pour voir les effets de la sécheresse sur votre maison.

Découvrez les bons conseils de la Matmut, afin de prévenir les dégâts causés par la sécheresse.

Quelles sont les causes de la sécheresse ?

Les causes de la sécheresse peuvent être naturelles (météorologiques) et humaines :

  • Le déficit de précipitations quelle que soit la saison, d'un ensoleillement important favorisant l'évaporation de l'eau du sol,
  • Des constructions non conçues pour les conditions climatiques actuelles ou non réalisées dans les règles de l'art (fondations insuffisamment profondes ou bâti pas assez rigide).

S’informer pour mieux connaître les risques de sécheresse

Le phénomène de sécheresse résulte du retrait ou du gonflement des sols argileux. Ces sols se comportent comme une éponge : ils se rétractent en période de déficit de pluies et regonflent au retour des précipitations. Ces changements de volume sont susceptibles de générer des mouvements au niveau des fondations pouvant produire des dommages sur les constructions.

Il existe plusieurs façons de se renseigner :

  • Vous pouvez tout d’abord commencer par internet, avec le site Géorisques pour connaître les risques près de chez vous ou votre futur chez vous. Sur ce site, il suffit de renseigner votre adresse et vous serez renseigné sur l’importance de l’aléa au niveau local. Le risque est gradué de "faible" à "fort".
  • Vous déplacer à la mairie de la commune où est situé le logement, pour vous renseigner sur l’existence d’un Plan de Prévention des Risques (PPR) relatif au retrait/gonflement des argiles. C’est également l’occasion de se renseigner sur l’existence d’arrêtés reconnaissant l’état de catastrophes naturelles sur le territoire de la commune.

Le saviez-vous ?
Depuis le 1er janvier 2020, dans les zones exposées, la loi rend obligatoire la réalisation d’une étude de sol préalable à la construction. Cette étude de sol permet au constructeur de dimensionner les fondations de façon à éviter l’apparition de dommages même en cas d’épisodes récurrents de sécheresse.

Comment reconnaître les dégâts causés par la sécheresse sur la maison ?

Sur les murs le plus souvent, parfois sur le sol, les désordres occasionnés par la sécheresse se manifestent par la formation de fissures généralement proches des angles des murs. Parfois, des fissures sont également présentes à l’intérieur, à proximité des fissures constatées à l’extérieur.

Quelles sont les mesures prises par le Groupe Matmut ?

La sécheresse touche des centaines de communes et de nombreux assurés. Dans un tel contexte, nos équipes ainsi que les professionnels de la réparation sont fortement sollicités.

Pour vous accompagner au mieux, le Groupe Matmut mobilise ses collaborateurs, ses experts et ses entreprises partenaires spécialisées dans la réparation des dommages de sécheresse.

Tous vous apporteront leurs conseils et leur expérience pour vous rendre le meilleur service possible.

Quand faut-il déclarer le sinistre ?

La mise en jeu de la garantie des Catastrophes naturelles nécessite la publication au Journal Officiel d'un arrêté reconnaissant cet état de catastrophe naturelle.

La loi prévoit un délai de 10 jours à compter de la publication de l’arrêté, mais nous vous conseillons de nous déclarer le sinistre dès l’apparition des premiers dommages, afin de nous permettre de prendre les mesures d'instruction dès la publication de l'arrêté.

Comment êtes-vous indemnisés ?

Dans les conditions et modalités prévues par le contrat, déduction faite du montant de la franchise fixé par la loi à un minimum de 1 520 €, qui peut être majoré pour les sinistres survenus jusqu'en décembre 2022 en présence d'autres arrêtés pris au cours des 5 dernières années, dans une même commune non dotée d'un plan de prévention. A partir de janvier 2023, la franchise ne sera plus majorée, quel que soit le nombre d'arrêtés pris précédemment même en l'absence de Plan de Prévention du Risque.

Comment réparer les dommages ?

Les méthodes réparatoires dépendent de l’importance des dommages et de la nature de la construction. 

Dans la majorité des cas, les fissures sont réparables par un traitement spécifique mais, dans les cas extrêmes, il peut être nécessaire d'intervenir sur les fondations.

Avec Ma Matmut, depuis votre smartphone, suivez votre dossier sinistre.

De la déclaration à l'indemnisation.

Si vous avez déjà téléchargé l'application Assistance Matmut , vous  pouvez la lancer directement depuis Ma Matmut.

La Matmut vous accompagne 

En cas d’urgence, d’impossibilité d’occuper votre logement, Assistance Groupe Matmut est disponible, 7 j/7, 24 h/24

ou depuis votre application Assistance Matmut.

prevention des risques naturels

À lire aussi :

Prévention des risques naturels

Face au changement climatique et ses impacts en termes d'assurance sur ses sociétaires, la Matmut se mobilise et vous propose un espace dédié à la prévention des risques naturels. Notre objectif : vous informer sur les moyens d'anticiper au mieux ces situations, mais aussi les comportements à adopter en cas de survenue d'un de ces évènements pour en réduire les risques.