Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Assurance auto à l’étranger : que faut-il savoir et vérifier avant de partir ?

Assurance auto à l’étranger :
que faut-il savoir et vérifier avant de partir ?

Publié en février 2019

Faire un road-trip à l’étranger avec votre voiture, vous en rêvez ? Avant le grand départ, mieux vaut être sûr que votre assurance auto est internationale. Le point sur les informations auxquelles vous devez particulièrement faire attention.

Contrôler sa « carte verte », la carte internationale d’assurance auto

Souscrire une assurance auto internationale n’est pas obligatoire pour circuler à l'étranger. Le contrat qui vous couvre en France peut fonctionner dans d’autres pays. Vous devez vous référer à votre « carte verte » pour savoir à quel endroit vous continuez d’être couvert automatiquement.

La carte verte est constituée de deux éléments :

  • l'attestation d'assurance qui est à présenter lors d'un contrôle routier, 
  • le certificat d'assurance qui est à positionner sur le pare-brise.

Cette carte est remise lors d’une nouvelle souscription de contrat d’assurance auto ou lors d’un renouvellement par la compagnie d’assurances. Les pays dans lesquels vous êtes couvert sont inscrits sur cette carte : si votre destination est rayée, cela indique que vous n'êtes pas couvert par votre assurance auto dans ce pays. Vous devez donc souscrire une assurance spécifique localement pour pouvoir circuler.

Le saviez-vous ?
Si vous projetez de traverser plusieurs pays avec votre voiture, pensez à vérifier qu’aucun des pays figurant sur votre trajet n’est barré.

Assurance auto à l’étranger : quelle couverture ?

Vous avez vérifié que le pays où vous vous rendez n’est pas barré sur votre « carte verte ». Sachez que votre niveau de couverture dépend du contrat souscrit. Le site service-public.fr indique que lorsque votre véhicule est garanti seulement avec la responsabilité civile, « vous ne serez couvert que pour les dommages que votre véhicule peut causer aux tiers ». Quant aux autres niveaux de couverture, service-public.fr conseille de se rapprocher de sa compagnie d’assurance pour connaître précisément les garanties maintenues dans le pays où vous vous rendez (ou traversez).

Le saviez-vous ?
À la suite d’un accident à l’étranger, vous devez en informer votre assureur.

Accident, panne de voiture : quelle assistance à l’étranger ?

L’assistance au véhicule et aux personnes transportées peut être une garantie maintenue ou exclue par votre assurance auto à l’étranger. Vérifiez auprès de votre assurance ce qu’elle prend en charge, et dans quelles conditions parmi :

  • le remorquage ou le rapatriement du véhicule,
  • l’envoi de pièces détachées pour réparer le véhicule,
  • l’hébergement ou le rapatriement des passagers,
  • l’envoi d’un chauffeur pour rapatrier véhicule et occupants.

Vous devez également vous assurer de disposer d’une assurance protection juridique suite à un accident à l’étranger. C’est cette assurance qui prendra en charge les démarches d’indemnisation en cas de besoin.

À lire aussi : Assurance voyage : faut-il souscrire ?

Les documents à emporter pour rouler à l’étranger

Pour partir à l’étranger sereinement avec votre voiture, vous devez vous assurer d’emporter avec vous :

  • votre permis de conduire,
  • le certificat d'immatriculation du véhicule,
  • votre carte verte, que vous devez pouvoir présenter impérativement en cas de contrôle par les forces de l’ordre,
  • des exemplaires de constats européens d’accident, conforme au modèle retenu par le Comité Européen des Assurances (C.E.A). Ainsi, si vous avez un accident dans un pays européen, vous aurez le même constat à remplir que l’autre conducteur.

Enfin, n’oubliez pas de prendre avec vous les coordonnées de votre assureur.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut propose plusieurs formules d’assurance auto : choisissez celle correspondant à vos besoins. Et si vous partez à l’étranger, n’hésitez pas à nous contacter pour connaître précisément votre couverture.

Devis en ligne

Conduire à l'étranger

À lire aussi :

Conduire à l'étranger : que permet le permis de conduire français ?

Lors d’un voyage à l’étranger, conduire peut s’avérer nécessaire. Dans certains cas, le permis de conduire français est valable dans certains pays. Dans d’autres, il faut faire une demande de permis de conduire international. Quelles sont les règles à respecter pour conduire lors d'un déplacement touristique à l’étranger ?