Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Entretien auto : les bons réflexes pour prolonger la vie de son véhicule

Entretien auto : les bons réflexes pour prolonger la vie de son véhicule

Publié en février 2020

Une fois son 10e anniversaire passé, un véhicule peut présenter des faiblesses et s’avérer onéreux en termes d’entretien. Voici quelques conseils pour garder votre véhicule en bon état mécanique et esthétique afin de le conserver le plus longtemps possible.

1-Vérifier les niveaux

C’est un des fondamentaux dans l’entretien d’un véhicule : contrôler les niveaux des liquides. Commencez par contrôler le niveau d’huile moteur. C’est une opération simple qui consiste, en retirant la jauge, à vérifier si le niveau d’huile apparaît bien entre le maxi et le mini. À noter que cette opération doit être effectuée lorsque le moteur est froid. Sans un niveau d’huile suffisant, vous vous exposez à une casse moteur. Il est aussi nécessaire de contrôler le niveau de :

-       Liquide de refroidissement

-       Liquide de frein

-       Liquide de direction assistée

Ces opérations de contrôle sont très faciles à réaliser en soulevant le capot. En cas de manque, faites l’appoint. Il est recommandé de procéder à ces contrôles régulièrement, et particulièrement avant un long trajet tel qu’un départ en vacances.

À lire aussi : Comment ranger son coffre de voiture pour partir en vacances ?

 2-Suivre le carnet d’entretien et faire les réparations au moment venu

Si certaines opérations basiques sont réalisables sans connaissance en mécanique, les opérations d’entretien plus complexes nécessitent un passage chez le garagiste. Les factures sont souvent conséquentes, néanmoins il est important de suivre les préconisations des constructeurs et de tenir le carnet d’entretien de votre véhicule à jour. Vidange, révision, changement de courroie de distribution : en respectant les préconisations, vous mettez toutes les chances de votre côté pour garantir la longévité de votre auto. Par ailleurs, c’est un gage de sérieux en cas d’éventuelle revente du véhicule. Pour savoir quelle pièce changer et à quel moment (en nombre d’années ou de kilomètres parcourus), référez-vous au carnet d’entretien.

À lire aussi : Tout savoir sur le carnet d’entretien d’une voiture

3-Contrôler la pression des pneus et leur usure

Contrôler régulièrement la pression de vos pneus vous garantit une consommation de carburant raisonnable et une meilleure tenue de route, mais pas seulement. Des pneus anormalement gonflés peuvent créer une pression supplémentaire sur les roulements et les suspensions. Rouler avec des pneus correctement gonflés favorise donc la longévité de votre voiture. Vérifier la pression des pneus est une opération simple qu’il est conseillé d’effectuer au moins une fois par mois. Selon la marque et le modèle, les pressions de gonflage préconisées peuvent figurer sur l’arête de la portière conducteur, dans la boîte à gants, sur le clapet du réservoir de carburant ou dans le manuel du constructeur. Profitez-en pour contrôler en même temps l’état d’usure de vos pneumatiques. Un rapide coup d’œil dans la sculpture des pneus permet de constater leur état d’avancement. Rouler avec des pneus lisses est dangereux. En cas de doute, demandez conseil ou adressez-vous à un professionnel.

 À lire aussi : Sécurité au volant : attention à la pression des pneus de votre voiture

4-Rouler avec un moteur chaud

Utiliser son véhicule pour de petits trajets sans même lui laisser le temps de chauffer, c’est l’ennemi de votre moteur. Dans l’idéal, prenez quelques minutes pour faire chauffer votre voiture avant de partir, car l’usure du moteur se fait surtout à froid. Rouler avec un moteur chaud lui garantit une longévité accrue, et c’est aussi l’assurance de consommer moins de carburant.

À lire aussi : Je me suis trompé·e de carburant pour ma voiture : que dois-je faire ?

5-Stationner à l’abri et nettoyer sa voiture

Laver régulièrement votre voiture permet d’entretenir la carrosserie qui doit composer avec des conditions climatiques exigeantes. L’été, moustiques et autres insectes prennent d’assaut pare-brise et carrosserie alors que l’hiver c’est le gel, la neige, la boue ou encore le sel qui l’agressent. Il est donc indispensable de nettoyer régulièrement la carrosserie et le dessous de caisse afin de prolonger la durée de vie de votre véhicule. Faire dormir sa voiture dans un garage fermé permet également de la protéger des caprices du ciel, mais aussi des rongeurs. La carrosserie appréciera, au même titre que les tissus et les plastiques qui peuvent se décolorer sous l’effet de la chaleur et du soleil.

À lire aussi : Comment protéger une voiture qui stationne dehors ?

 

La Matmut vous accompagne

Pour conduire l’esprit tranquille, rejoignez la Matmut et souscrivez une offre d’assurance auto qui répond à vos besoins. Pour une protection maximale, découvrez l’Assurance Auto Tous risques de la Matmut.

Comment protéger une voiture qui stationne dehors

À lire aussi :

Comment protéger une voiture qui stationne dehors ?

Quand on habite en appartement ou dans une maison de ville, il est récurrent de ne pas avoir de garage. La voiture reste alors en permanence dehors et s’abîme. En cause : les rongeurs, la pluie, les rayons du soleil… Alors comment protéger son véhicule qui stationne dehors ? La Matmut vous conseille.