Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Voiture vandalisée et cambriolée : que faire ?

Voiture vandalisée et cambriolée : que faire ?

Publié en Septembre 2020

Imaginez : vous allez faire une course en ville, vous vous garez dans la rue, vous prenez le temps de faire vos achats et, lorsque vous revenez, vous constatez que votre voiture a été volée. Comment réagir ? Comment vous faire indemniser ? Vers qui vous tourner ? La Matmut vous explique tout !

Un impératif : porter plainte

Que faire lorsque votre voiture a fait l’objet d’un vol ? Votre premier réflexe doit être déposer plainte. Voici ce qu’il y a à savoir sur cette démarche.

Les éléments à communiquer

Déposer plainte (en ligne ou dans un commissariat), c’est enclencher le processus qui peut aboutir, lorsque votre voiture a été volée, à un dédommagement à la hauteur du préjudice subi – en fonction des garanties souscrites et de l’aboutissement de la procédure. Ainsi, vous devez vous rendre au commissariat de police ou au poste de gendarmerie le plus proche. Il vous faudra y décrire le type de vol auquel vous avez été confronté(e) : vol avec violence, avec menaces (car jacking par exemple), par ruse, à la suite d’un vol des clés, d’un abus de confiance, après la remise d’un faux chèque de banque…

 

Ne tardez donc pas ! Il vous faudra décliner et préciser :

  • votre identité ;
  • les informations sur le véhicule volé ;
  • les circonstances, le jour et l’heure du vol ;
  • la liste des objets éventuellement dérobés dans le véhicule.

Vous recevrez alors un récépissé prouvant que vous avez effectivement porté plainte. Ce document sera précieux pour la suite des événements.

La suite de la plainte

Une fois la plainte déposée, l’affaire passe entre les mains du procureur de la République. Il dispose de 3 mois pour classer, ou non, cette affaire sans suite.

 

En l’espèce, cela dépendra surtout de la capacité des forces de police à identifier la personne qui a volé votre voiture. C’est aussi pour cela qu’il convient de se rendre au plus vite au commissariat : relever d’éventuelles empreintes sur la carrosserie et / ou consulter des bandes de vidéosurveillance, sont deux opérations qui peuvent n’être possibles que durant un temps limité après le vol.

 

L’auteur des faits a été retrouvé ? Le procureur peut décider de le renvoyer devant un tribunal. Vous en serez informé et aurez la possibilité de vous constituer partie civile pour obtenir réparation.

 

L’échange avec l’assurance

Dans l’attente de la décision du procureur sur les suites qui seront données à votre dépôt de plainte, il est impératif de contacter votre assureur. Il vous revient en effet de déclarer le vol. Vous pourrez également faire le point sur votre contrat et la prise en charge, ou non, du vol à la roulotte.

 

À lire aussi : Acte de vandalisme sur une voiture : que faire pour être indemnisé ?


Se faire indemniser lorsque sa voiture a été volée 

 Vous avez déposé plainte et prévenu votre assurance du vol subi ? Voici comment obtenir réparation pour le préjudice.

Avant 20 jours, après 20 jours…

Vous êtes assuré contre le vol de véhicule ? La prise en charge de cet événement sera différente selon les résultats obtenus par les forces de l’ordre :

  • si la voiture n’est pas retrouvée après un délai de 20 jours, l’assurance va déclencher une indemnisation, contre remise de tous les éléments concernant le véhicule (double des clés, carte grise…) ;
  • si la voiture est retrouvée avant 20 jours (et si elle est en état de rouler), l’assuré doit la récupérer, et l’assurance doit effectuer les éventuelles réparations (les dommages sont chiffrés par expertise et la franchise contractuelle est déduite).

Quid d’une voiture retrouvée après 20 jours ?

Reste un cas : que se passe-t-il si la voiture est retrouvée après 20 jours et que l’indemnisation a été versée ? C’est simple : l’assuré a le choix. Soit il reprend le véhicule et rembourse l’assurance, soit il rembourse si le véhicule n'a pas été endommagé. Si le véhicule a été endommagé, les dommages sont estimés par expertise et la franchise contractuelle est déduite du montant des opérations. 

Attention cependant, dans tous les cas, des traces d’effractions devront avoir été constatées par les forces de police. Sinon, l’assurance pourrait être en droit de considérer que l’assuré est responsable, au moins en partie, du vol (clés oubliées sur le contact avec les portes ouvertes, voiture quittée avec le moteur en train de tourner…).

À lire aussi : Comment réagir en cas de vol de voiture ?


 

La Matmut vous accompagne

La Matmut met à votre disposition différents formules d’assurance auto. Selon votre budget et vos besoins, adaptez votre couverture en ajoutant ou en retirant certaines options.

Devis en ligne 

 10 conseils pour protéger votre voiture des vols

À lire aussi : 

10 conseils pour protéger votre voiture des vols 

Personne n’est à l’abri d’un vol de voiture. Cependant, les malfaiteurs sont plus enclins à dérober un véhicule qui n’est pas suffisamment protégé. Alarme, système d’anti-démarrage et bonnes règles de stationnement, nous avons compilé 10 conseils pour protéger votre voiture du vol.