Menu
Accueil / Assurance Moto / Conseils / Quels équipements moto faut-il porter pour une sécurité renforcée ?

Quels équipements moto faut-il porter pour une sécurité renforcée ?

Publié en mai 2020

En France, l’accidentalité routière est un vrai combat depuis des années. Les deux-roues motorisés font partie des catégories de véhicules les plus vulnérables sur la route. En effet, on a recensé 747 décès sur les routes de l’hexagone en 2019, un chiffre en baisse comparé à 2018, mais qui reste tout de même élevé. Au-delà du bon comportement de conduite à adopter, les motards doivent être suréquipés afin d’éviter l’aggravation des blessures lors de la survenance d’une chute. D’un point de vue réglementation, les lois ont beaucoup évolué sur le sujet des deux-roues motorisés. La Matmut, complice de la sécurité des motards, vous apporte quelques conseils sur les équipements obligatoires en moto pour une sécurité renforcée.

Quels sont les équipements obligatoires en moto ?

7 motards sur 10(1) ont déjà fait au moins une chute, et près de la moitié ont été victimes de blessures. Pour une sécurité optimisée, la Matmut vous rappelle les obligations en matière d’équipements de protection.

Le casque homologué

L’article R431-1 du Code de la route, oblige le conducteur et le passager à porter un casque homologué ; il doit être conforme à la norme ECE 22-05, norme plus contraignante prenant en compte la protection maxillaire. Il doit être attaché.

Quelle sanction en cas de non port du casque homologué ?

Le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points (pour le conducteur). Si le passager est mineur, il revient au conducteur de prendre en charge le montant de l’amende en cas de défaillance.

A lire aussi :  Comment choisir son casque de moto ?

Les gants

Les gants sont un équipement de moto à ne pas négliger avant de monter sur votre deux-roues. Ils sont devenus obligatoires depuis le 20 novembre 2016. Cet équipement de moto obligatoire selon l’article R. 431-1-2 du code de route, et doit être normé d’un marquage CE.

Les mains sont des parties du corps très exposées en moto, le port des gants permettra d’éviter des risques d’éraflure, de brûlure ou encore de traumatisme dans les situations les plus graves.

Quelle sanction en cas de non port des gants de moto ?

Si vous ne portez pas de gants normés, vous êtes passible d’une amende de 3ème classe, soit 68 euros (forfaitaire, minorée à 45 euros) et d’un retrait d’un point sur le permis de conduire.

A lire aussi : Port des gants de moto homologués : une obligation depuis le 20 novembre 2016

Le gilet de haute-visibilité

Selon l’article R. 431-1-1 du code de la route, le gilet de haute-visibilité, plus communément appelé « gilet jaune » est un équipement obligatoire en moto, tout comme il doit être présent et accessible dans une automobile. Cette obligation a été instaurée en 2016. En cas de panne ou d’arrêt sur le bas-côté, les autres usagers de la route vous distingueront davantage, notamment à la tombée de la nuit où la visibilité est très réduite.

Le port du gilet est imposé hors agglomération la nuit ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante hors agglomération. De plus, la règle du port du gilet de haute visibilité s’adresse au conducteur ainsi qu’au passager.

Le gilet réfléchissant doit comporter le marquage CE et doit présenter l’une des deux références (2) :

EN 1150 : 1999 ou EN ISO 20471 : 2013..

Nous vous conseillons d’être équipé de deux gilets réfléchissants, au cas où un accident survient lorsque vous transportez un passager.

Quelle sanction si vous ne possédez pas de cet équipement obligatoire à moto ?

Ne pas porter de gilet réfléchissant est passible d’une amende de seconde classe, soit 35 euros.

Les plaques d’immatriculation

Les plaques d’immatriculation sont une composante obligatoire sur la moto. Tous les cyclomoteurs sont soumis à respecter cette réglementation. Le format est commun pour tout type de deux-roues motorisés, à savoir 210 mm par 130 mm.

A lire aussi :  Moto, quad, scooter, plaque d’immatriculation – format unique

Les équipements de moto fortement recommandés

Bien qu’ils ne soient pas obligatoires, certains équipements en moto restent tout même fortement recommandés pour le conducteur ainsi que le passager, pour une sécurité renforcée :

  • Pantalon, blouson et chaussures adaptées pour réduire les risques de lacérations, d’abrasions, de perforations, de contusions, de fractures et de lésions.
  • Gilet airbag : permet d’absorber les chocs au niveau du torax, de l’abdomen et de la colonne vertébrale.

A lire aussi : Le gilet airbag moto pour rouler en toute sécurité

Liberty Rider : le partenaire Matmut qui vient renforcer la sécurité des motards sur la route

Qu’est-ce que Liberty Rider ?

Liberty Rider, c’est l’application mobile qui sauve la vie des motards. Grâce à des capteurs présents dans le smartphone et un algorithme spécifique, elle parvient à détecter la chute du motard. Ainsi, dès que Liberty Rider détecte une chute, une alarme retentit durant 2 minutes, où le motard, doit interagir sur l’application pour indiquer s’l va bien.

Si au bout de ces 2 minutes le motard n’interagit pas sur l’application, alors Inter Mutuelles Assistance (IMA, plateforme de prise en charge des appels d’urgence, dont la Matmut est actionnaire) le joindront par téléphone. Dans le cas où le motard ne répond toujours pas, les équipes d’IMA préviendront les secours qui pourront prendre en charge le blessé grâce à la géolocalisation intégrée dans l’application.

La Matmut offre gratuitement la version premium à ses assurés pendant toute la durée de vie de leur contrat d’assurance deux roues

La version premium de Liberty Rider offre différents services :

  • Lancement automatique de l’application lorsque vous prenez le départ
  • Détection de chutes
  • Alerte virage dangereux
  • 2 fois plus de « flooz » (points pour consommer dans la boutique Liberty Rider)

Détenteurs d’un contrat deux-roues, les assurés Matmut peuvent bénéficier d’un service gratuit et complémentaire aux équipements moto, avec pour objectif de limiter de graves conséquences de l’accidentalité routière.

Comment bénéficier de la version Premium de Liberty Rider ?

  • Téléchargez l’application mobile Liberty Rider sur le store, qui est entièrement gratuite,
  • Indiquez votre adresse mail,
  • Rendez-vous sur l’espace « partenaire assureur » et choisissez Matmut,
  • Inscrivez le numéro d’immatriculation correspondant à votre contrat deux-roues Matmut,
  • Vous êtes désormais titulaire de la version premium Liberty Rider

AppStore Google play

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne au quotidien sur les routes avec votre deux-roues grâce à son Assurance moto. Réalisez votre devis personnalisé en ligne, en une minute, et découvrez la formule la plus adaptée à vos besoins et votre budget.

La Matmut propose également à ses assurés des stages de conduite moto gratuits (dans la limite des places disponibles).

Devis en ligne

rouler de nuit à moto

A lire aussi : 

Rouler de nuit à moto

Visibilité réduite, fatigue : conduire de nuit demande un maximum de prudence et d’attention. Et cela est d’autant plus vrai à moto. Une fois la nuit tombée, rouler sur un deux-roues implique une règle de sécurité simple mais importante à retenir : il faut voir et être vu. Risques, casques, phares, équipements : retrouvez tous nos conseils pour rouler de nuit à moto en toute sécurité.

Source(1) : Sécurité routière

Source(2) : Ministère de l’Economie