Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Comment s’engager sur un carrefour à sens giratoire ?

Comment s’engager sur un carrefour à sens giratoire ?

Publié en novembre 2019

La France est le pays qui compte le plus de carrefour à sens giratoire, devant l’Allemagne. Ils ont été créés dans le but de réduire les accidents de la route. Toutefois, les giratoires sont des lieux où des accrochages/accidents arrivent tout de même régulièrement, du fait du comportement des usagers. En effet, beaucoup de conducteurs ignorent le bon fonctionnement d’un giratoire. Voie de droite pour sortir à droite, voie de gauche pour sortir à gauche, etc. Ce sont les questions que se posent de nombreuses personnes, et qui parfois ne choisissent pas forcément la bonne solution. Découvrez les conseils de la Matmut pour s’engager en toute sécurité sur un carrefour à sens giratoire.

Histoire des giratoires

Le rond-point le plus vieux du monde se situe en France, et c’est d’ailleurs le plus célèbre du pays. En effet, c’est bel et bien le rond-point place de l’Etoile à Paris qui est le plus vieux du monde. Il a été créé par Eugene Hénard en 1906.

Rond point, giratoire : quelles différences ?

Dès que l’on voit un carrefour avec un anneau central, nous avons tendance à penser que c’est automatiquement un rond point, dû certainement à une habitude de langage. Toutefois, nous allons voir qu’il existe de véritables différences entre un giratoire et un rond-point. Panneau de signalisation, priorité… La Matmut vous informe.

Le panneau de signalisation triangulaire indique un carrefour à sens giratoire (ce qu’on retrouve sur les routes le plus souvent). En revanche,  le panneau circulaire avec un fond bleu indique un rond-point, qui eux sont de plus en plus rares en France.

Le giratoire

Le carrefour à sens giratoire suppose deux conditions :

  • un terre-plein central matériellement infranchissable ceinturé par une chaussée mise en sens unique par la droite sur laquelle débouchent différentes routes,
  • une signalisation spécifique : panneau A25

Les usagers qui sont déjà en train de circuler sur ce carrefour ont toujours la priorité sur ceux qui souhaitent s’engager. Dans le cas où vous arrivez sur un carrefour à sens giratoire afin de vous engager, vous devez vous assurer en regardant sur la gauche que la voie est libre. Le cas échéant, n’hésitez pas à marquer l’arrêt afin de laisser la priorité à ceux déjà engagés.  De plus, sur un carrefour à sens giratoire, il y a des panneaux « cédez le passage » aux entrées du carrefour.

N’oubliez pas d’utiliser vos clignotants, sur les carrefours à sens giratoire, ils sont d’autant plus importants.

Le rond-point

Le Code de la route ne comporte pas de dispositions spécifiques pour le rond-point, c’est donc la priorité à droite qui s’applique.

À la différence des giratoires traditionnels, les véhicules déjà engagés n’ont pas la priorité. Ce sont les véhicules s’insérant sur le rond-point qui vont être prioritaires. De plus, sur un rond-point il n’y a ni marquage au sol, ni panneaux de signalisation.

Que faire lorsque vous approchez d’un giratoire ?

  • Souvent, un automobiliste arrive élancé à l’approche d’un giratoire. De ce fait, vous devez freiner de manière continue en utilisant le frein moteur. Le but étant de vous tenir prêt à marquer l’arrêt dans le cas où il y a déjà de nombreux automobilistes dans l’anneau central. Lorsque vous êtes en train de décélérer, il est impératif de regarder dans vos rétroviseurs,
  • le conducteur doit savoir sur quelle voie s’engager plusieurs mètres avant le giratoire,
  • l’usager doit laisser passer les autres véhicules présents dans l’anneau central. Une fois fait, il pourra s’engager,

Comment se placer sur un giratoire ? Et quelle gestion des clignotants ?

comment prendre un giratoire

Le placement sur un giratoire n’est pas respecté par tous les usagers de la route, parfois source d’accident. On pourrait expliquer ce mauvais placement par les multiples évolutions du Code de la route ces dernières années. La Matmut vous informe sur la logique d’un carrefour à sens giratoire pour une conduite plus préventive.

Peu importe la direction dans laquelle vous allez, il est obligatoire de mettre vos clignotants lorsque vous changez de voie.

Vous souhaitez emprunter la sortie de gauche ?

La voie de gauche n’est en aucun cas une obligation. Toutefois, pour tourner à gauche, il est fortement recommandé d’utiliser la voie de gauche. Le clignotant gauche doit être actionné avant l’entrée dans le giratoire pour indiquer à tous les autres conducteurs, la direction souhaitée.

Vous souhaitez aller tout droit ?

Il est obligatoire d’utiliser la voie extérieure de l’anneau central. Dans ce cas, le clignotant doit être mis uniquement lorsque vous approchez de la sortie souhaitée. En effet, si vous le mettez dès l’entrée dans le giratoire, les autres usagers penseront que vous sortez à la première sortie à droite, ce qui peut être source d’accident.

Vous souhaitez emprunter la sortie de droite ?

Même chose que lorsque vous allez tout droit, il est obligatoire d’utiliser la voie extérieure du giratoire. De plus, vous devez actionner votre clignotant droit avant d’accéder à l’intersection. Dans ce cas, le clignotant droit doit être mis dès l’entrée sur le giratoire.

Dans l’hypothèse où, en vous engageant, vous ignorez l’emplacement de votre sortie, vous devez demeurer à droite tout en maintenant votre clignotant gauche allumé jusqu’à ce que vous trouviez votre sortie.

Quels risques au niveau du Code de la route ?

Le refus de priorité des véhicules engagés sur un giratoire est passible d’une amende de 135€ et d’un retrait de 4 point sur le permis de conduire. De plus, l’oubli d’un clignotant est puni de 35€ d’amende et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne

Quelles sont les règles de conduite à respecter sur autoroute ?

À lire aussi : 

Quelles sont les règles à respecter sur autoroute ?

L’autoroute est un axe routier généralement à trois voies permettant aux automobilistes et autres usagers de la route de rouler jusqu’à 130 km/h et d’éviter les agglomérations. Pour rouler sur autoroute en toute sécurité, il faut connaître quelques règles de base. La Matmut vous explique.