Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Quand changer ses pneumatiques ?

Quand changer ses pneumatiques ?

Publié en juillet 2020

Les pneus sont les seuls points de contact entre la voiture et la route. Ils sont exposés à divers éléments qui peuvent altérer leur état général. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le changement des pneus, leur longévité et les signes d’usure à reconnaître.

Quelle est la durée de vie d’un pneu ?

De manière générale, la longévité kilométrique d'un pneu est estimée entre 20 000 km et 90 000 km. Ce vaste écart s’explique par le type de véhicule (citadine, sportive, etc.), le soin apporté au pneu, sa conception et l’utilisation générale qui est faite du véhicule. Il est en général conseillé de vérifier l'état des pneus d'une voiture après environ cinq ans d'utilisation. Au-delà de dix ans d'utilisation, il est recommandé de changer les pneus d'un véhicule, et ce même s'ils ne semblent pas usés. Ce conseil est également valable pour la roue de secours.

À quel moment changer ses pneus ?

Les pneus sont à changer en cas de :

  • crevaison,
  • usure due au vieillissement du pneu,
  • usure anormale (hernies, bosses, etc.),
  • usure irrégulière (usure asymétrique, sur les deux épaules de la bande de roulement ou sur la bande centrale,
  • changement de saison si le climat l’impose.

Pourquoi les pneus s’abîment-ils ?

Plusieurs éléments sont responsables d’une usure prématurée des pneus.

  • Le sous-gonflage et le sur-gonflage
    Lorsqu'il est sous-gonflé sur une durée importante, le pneu s'use au niveau des deux flancs. Résultat : la longévité du pneu est forcément affectée et la consommation de carburant augmente en raison d'une résistance au roulement plus élevée. Le sur-gonflage peut aussi être responsable d'une usure prématurée du pneu. Elle s’observe en plein centre de la bande de roulement.
  • Le défaut de parallélisme
    Autre facteur d'usure du pneu, le défaut de parallélisme de la voiture entraîne un frottement irrégulier du pneu et une usure asymétrique au niveau du flanc. L'usure n'est pas uniforme.
  • Les mauvaises habitudes de conduite
    La conduite affecte la durée de vie des pneus, et pour cause, les freinages d'urgence ou non anticipés vont favoriser l'usure du pneu qui subit des frottements importants contre la chaussée. Les démarrages vifs ainsi qu’une vitesse excessive sont également responsables d’une usure prématurée des pneus. Il convient d’adopter une conduite plus souple et d’anticiper les obstacles éventuels. Vous ferez en bonus des économies de carburant.
  • Le stockage des pneus
    Le simple fait de stocker les pneus peut avoir un impact sur leur usure générale. Il existe quelques règles à respecter si vous devez stocker vos pneus lorsque vous ne les utilisez pas. Ils doivent être entreposés dans un endroit aéré, sec et tempéré, et loin de tout produit chimique.

 À lire aussi : Bien stocker ses pneus

  • Les chocs en tous genres
    Nids de poule, trous dans la chaussée, chocs contre les trottoirs : autant d’éléments liés à la conduite et à l’état des routes qui viennent fragiliser le pneu.
  • Les conditions climatiques
    Froid et/ou chaleur extrêmes, verglas, soleil direct : les pneus n’aiment pas les variations climatiques trop importantes. Autre agression que le pneu n’apprécie guère : le sel de déneigement qui va attaquer le caoutchouc si vous ne lavez pas vos pneus régulièrement en hiver.

Rouler avec des pneus usés : quels risques ?

Des pneus usés vous exposent tout d’abord à des accidents de la route, en raison d'une perte d'adhérence accrue. En effet, les distances de freinage sont plus élevées si vos pneus sont usés. Par ailleurs, lorsque les pneus sont lisses, la voiture est susceptible de glisser sur la chaussée, quelles que soient les conditions météo. S’il présente une hernie ou une bosse, notamment, le pneu peut éclater.

Au-delà des risques matériels et physiques auxquels vous vous exposez en roulant avec des pneus usés, vous pouvez être verbalisé et recevoir une contravention de 4e classe. Vous devrez vous acquitter d'une amende forfaitaire de 135 €, pouvant atteindre jusqu'à 750 € en cas de non-paiement. Enfin, dans certains cas, votre véhicule peut être immobilisé.

Comment contrôler l’état des pneus ?

Contrôler l'état des pneus peut se faire par quelques gestes simples, au moins une fois par mois, ou avant un long trajet. Ces contrôles faciles peuvent vous permettre de savoir s’il est temps de changer vos pneus.

  • Vérifier la pression des pneus
    La première étape consiste à vérifier la pression des pneus. Le sur-gonflage ou le sous-gonflage des pneus participent à leur usure prématurée, comme cela a été vu précédemment.

À lire aussi : Sécurité au volant : attention à la pression des pneus de votre voiture

  • Vérifier l’usure de la bande de roulement
    La deuxième étape va se concentrer sur l'usure de la bande de roulement. Reportez-vous aux témoins d'usure en caoutchouc placés par les fabricants de pneus. Ces témoins deviennent apparents lorsque la bande de roulement est usée. Vous pouvez aussi vous reporter à la sculpture des pneus. À l'aide d'une jauge de profondeur de pneus, vous pouvez mesurer si la sculpture est inférieure à 1,6 mm sur toute la circonférence du pneu. Si c'est le cas, il faut changer votre pneu.    
  • Contrôler l’état général extérieur du pneu
    Autre vérification à effectuer régulièrement : l'état général du pneu. Présente-t-il des hernies ou des perforations quelconques ? Est-ce que l'usure vous semble uniforme ? Est-ce que vous remarquez des corps étrangers dans le flanc du pneu ? Selon vos réponses à ces questions, vous serez en mesure de savoir s’il vous faut changer vos pneus.
  • Faire attention aux sensations éprouvées au volant
    Vous ressentez des vibrations anormales ou vous avez des difficultés avec la direction de votre voiture : il peut s’agir de signes d’usure de vos pneus.
  • Demander conseil à un professionnel
    Autre moyen de savoir si vos pneus présentent un défaut ou une usure particulière, rendez-vous dans un garage pour demander conseil à un professionnel.

Est-il obligatoire de changer ses pneus selon les saisons ?

Il existe différents types de pneus :

  • pneus été : les pneus été garantissent une meilleure adhérence sur sol sec, tout en présentant une bonne durée de vie,
  • pneus hiver : ce genre de pneus, comme leur nom l'indique, sont prévus pour les régions où les routes peuvent être régulièrement verglacées, enneigées ou mouillées. Ils apportent une meilleure adhérence que leurs homologues été ou 4 saisons sur ce type de route,
  • pneus 4 saisons : les pneus 4 saisons sont des pneus polyvalents qui s'adaptent aux routes tant sèches qu'un peu enneigées. Il n'est donc pas nécessaire de changer de pneus en fonction de la saison. Toutefois, ces modèles sont moins performants que les pneus été sur route sèche et que les pneus hiver sur route enneigée ou verglacée.

Changer ses pneus selon les saisons peut s’avérer utile dans certaines régions de France. En effet, dans les régions où les hivers peuvent être rigoureux et où les températures chutent particulièrement, les risques d’enneigement et de verglas sont importants. Être équipé de pneus hiver garantit la sécurité des passagers. Dès les premiers jours du printemps ou de l’été, il suffit de monter les pneus été pour ne pas abîmer les pneus hiver. Dans une région moins touchée par les intempéries, des pneus été ou 4 saisons suffiront pour rouler toute l’année.

Bon à savoir
En France, l’usage des pneus hiver n’est pas obligatoire, contrairement à d’autres pays européens. Les conditions climatiques ne justifient pas leur usage systématique. Toutefois, selon les régions, ces pneus peuvent se révéler nécessaires.

 À lire aussi : Monter des pneus hiver : pourquoi et quand le faire ?

Changer ses pneus soi-même ou auprès d’un professionnel ?

Si vous souhaitez changer vos pneus, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez décider de changer les pneus vous-même, pour faire des économies. Pour cela, il vous faudra quelques outils et connaître les différentes étapes garantissant un démontage et un montage parfait de vos pneus. Prévoyez un peu de temps. L’autre solution est de vous déplacer dans un garage. Un professionnel saura changer vos pneus rapidement en veillant à bien vérifier le parallélisme et la pression. Vous êtes sûr de profiter de pneumatiques parfaitement montés. À vous de voir quelles sont vos priorités.

Maintenant que vous savez quand changer vos pneus, vous pouvez prendre la route en toute sécurité !

À lire aussi : Assurance multirisque pour une voiture neuve : est-ce obligatoire ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut propose des contrats d’assurance auto s’adaptant aux besoins et au budget de chaque automobiliste. Choisissez le contrat qu’il vous faut et agrémentez-le si nécessaire de quelques options supplémentaires pour une couverture optimale.

Devis en ligne

Entretien auto : les bons réflexes pour prolonger la vie de son véhicule

À lire aussi :

Entretien auto : les bons réflexes pour prolonger la vie de son véhicule

Une fois son 10e anniversaire passé, un véhicule peut présenter des faiblesses et s’avérer onéreux en termes d’entretien. Voici quelques conseils pour garder votre véhicule en bon état mécanique et esthétique afin de le conserver le plus longtemps possible.