Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Incendie électrique : les causes principales et comment les éviter

Incendie électrique : les causes principales et comment les éviter

Publié en janvier 2022

Les incendies électriques représentent un quart des incendies domestiques. En cause : des installations électriques non conformes, des prises surchargées, des négligences lors de l’utilisation de certains appareils électriques. Comment éviter un incendie électrique à son domicile et comment réagir en cas d’accident chez soi ? Nos conseils.

Incendies électriques en France : les chiffres

Les incendies électriques sont malheureusement fréquents. Selon les derniers chiffres de l’Observatoire National de la Sécurité Électrique (ONSE), 200 000 incendies d’habitation ont été recensés en France en 2018. Parmi ces 200 000 incendies, 50 000 étaient d’origine électrique. L’incendie électrique représente donc 25 % des incendies dans l’Hexagone.

Quelles sont les causes des incendies électriques ?

L’ONSE observe trois principales causes d’incendie électrique :

  • 61 % des 50 000 incendies électriques sont liés aux équipements électriques ;
  • 36 % des incendies électriques sont liés aux installations fixes ou mobiles ;
  • Et enfin, 3 % sont liés aux installations présentes dans les parties communes des immeubles ou à la distribution d’énergie.

Les incendies électriques peuvent donc être causés par de nombreux facteurs :

  • Vétusté de l’installation électrique ;
  • Appareils électriques défectueux ou abîmés ;
  • Mauvais usage de rallonge et multiprise ;
  • Surcharge sur une seule et même prise ;
  • Proximité de points d’eau et de prises ou d’appareils électriques.

À lire aussi : Quelles sont les principales causes d’un incendie domestique ?

Comment éviter les risques d’incendie électrique ?

Un incendie électrique peut se déclarer en raison de prises électriques vétustes, d’une surcharge, de non-respect des normes de sécurité ou encore d’équipements défectueux. Zoom sur les précautions à prendre pour prévenir l’incendie électrique. 

Les prises électriques

Nombre d'incendies électriques naissent en raison de prises électriques en mauvais état ou mal utilisées. Pour garantir votre sécurité et éviter tout risque d’incendie électrique, veillez à réparer (si vous en avez les compétences) ou faire réparer par un électricien professionnel toutes les prises cassées, mal fixées ou qui seraient mal montées. Si vous avez des enfants en bas âge à votre domicile, pensez également à vous équiper de cache-prise ou de prises à éclipses. Cela assure la sécurité de vos enfants et évite les risques d’incendie électrique avec l’introduction d’objets dans les prises, par exemple.

Les multiprises

Une box internet, un téléviseur, une console de jeu, une chaîne hifi, un chargeur de téléphone et une lampe branchée sur la même prise dans le salon ? Un grille-pain, une cafetière, un robot ménager et une bouilloire branchés ensemble dans la cuisine ? La solution de facilité nous incite à brancher plusieurs appareils sur une même prise, pourtant ces manquements peuvent avoir des conséquences graves et être à l’origine d’un incendie électrique. C’est pourquoi il ne faut pas surcharger une multiprise. Mais si vous en utilisez, préférez les socles multiprises avec interrupteurs homologués CE ou NF et veillez à respecter les limites.

Multiprise : attention à la dangerosité de ce branchement électrique

Les rallonges

Au même titre que pour les multiprises, il convient d’être prudent lors de l’utilisation de rallonges. Si ces accessoires s’avèrent fort pratiques, ils n’en demeurent pas moins dangereux.

Pour éviter tout risque d’incendie électrique, il est conseillé de ne pas laisser une rallonge branchée sur secteur si elle n’alimente aucun appareil. Cette dernière pourrait chauffer et créer un incendie électrique. Évitez également de brancher plusieurs rallonges entre elles ou une rallonge avec une multiprise. Lorsque vous utilisez une rallonge, vérifiez toujours que celle-ci est en bon état et ne présente pas de fils dénudés. Enfin, n’agrafez pas une rallonge au mur, ne la passez pas dans une embrasure de porte ou ne la cachez pas sous un tapis : toutes ces pratiques sont dangereuses et pourraient causer un incendie électrique.

Les appareils électriques

L’usage d’appareils électriques vétustes ou défectueux peut être responsable d’un incendie électrique. C’est pourquoi il faut contrôler l’état de vos appareils (lampes, robot, grille-pain, micro-ondes, appareil à raclette, etc.) régulièrement. Une attention particulière est à porter au niveau des fils s’ils sont nus ou abîmés. Pensez également à :

  • Acheter des appareils présentant les normes de sécurité NF ou CE ;
  • Ne pas utiliser d’appareils qui présentent une odeur étrange ou qui surchauffent?;
  • Ne pas utiliser un chargeur dont l’ampérage est supérieur à la recommandation du fabricant ;
  • Débrancher vos appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas.

L’électricité dans les pièces d’eau

Eau et électricité ne font pas bon ménage. Aussi, dans les pièces d’eau telles que la cuisine et la salle de bain, les prises et les appareils électriques doivent être placés à 60 cm minimum d’un point d’eau. Si vous avez un doute ou si vous pensez que votre installation ne répond plus aux normes de sécurité, faites vérifier votre installation par un professionnel.

À lire aussi : Incendie, dégâts des eaux : comment prévenir les sinistres ?

Vérifier la conformité de son installation

Pour éviter tout risque d’incendie électrique, il est également important de surveiller régulièrement l’état de votre tableau électrique. C’est lui qui centralise tout. Il est donc important de garder un œil sur lui et de vérifier régulièrement l’état du disjoncteur mais aussi celui des fusibles. Un tableau et un système électrique bien entretenu réduisent le risque d’incendie électrique dans un logement. 

Autres précautions

Afin d’éviter les accidents pouvant conduire à un incendie électrique, vous pouvez aussi dépoussiérer régulièrement l’ensemble de vos installations. Cela réduira les risques d’incendie électrique. Pour se prémunir des risques d’incendie électrique, il est déconseillé de peindre les prises, rallonges et autres câbles. Enfin, pour vous avertir en cas de départ de feu, pensez à installer un détecteur de fumée.

Bon à savoir : 

Depuis le 5 mars 2015, il est obligatoire pour chaque Français de s’équiper d’au moins un détecteur de fumée par foyer.

À lire aussi : Prévention incendie

Les signes qui doivent vous alerter pour éviter l’incendie électrique

Vous voyez des étincelles en branchant vos appareils ? Le câble d’alimentation de votre ordinateur est presque à nu ? Votre appareil à raclette fait sauter les plombs dès que vous le branchez ? Certains signes nous alertent et il est important de les prendre en compte. Pour éviter l’incendie électrique, soyez vigilant ou faites appel à un électricien si :

  • Vos prises et interrupteurs électriques font du bruit ;
  • Vos appareils électriques dégagent une odeur particulière à l’usage ;
  • Une ampoule scintille lorsque vous allumez la lumière ;
  • Votre disjoncteur se déclenche souvent ;
  • Vos câbles d’alimentation sont chauds, usés, dénudés.

Comment réagir en cas d'incendie électrique

Si un incendie électrique se déclare, comment réagir ? Si pour la majorité d’entre nous, le premier réflexe serait de jeter de l’eau, sachez que c’est une mauvaise idée. En cas d’incendie électrique, ne jetez pas d’eau car il y a un fort risque d’électrocution. Coupez immédiatement l’électricité de votre logement à l’aide du disjoncteur. Si le feu est peu développé, vous pouvez tenter de l’étouffer en le couvrant avec un linge humide. Si vous disposez d’un extincteur de type C (adapté aux incendies électriques) ou ABC, vous pouvez l’utiliser pour circonscrire le feu.

Si l’incendie s’est déjà propagé, ne tentez pas l’impossible. Fermez la porte de la pièce où l’incendie électrique s’est déclaré, cela permettra de ralentir la propagation des flammes et de contenir la fumée. Prévenez ensuite les sapeurs-pompiers en composant le 18 ou le 112 et mettez-vous à l’abri.

À lire aussi : Prévention habitation : quel extincteur pour votre maison ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut assure votre maison principale comme votre résidence secondaire. Choisissez parmi nos différentes garanties pour trouver la formule d’assurance habitation qui correspond à vos besoins.

Devis en ligne

quel extincteur pour votre maison

A lire aussi :

Prévention habitation : quel extincteur pour votre maison ?

Se doter d’un extincteur pour sa maison n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé. Les incendies domestiques ne sont pas rares, c’est pourquoi depuis 2015 chaque logement doit être équipé d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF). Posséder un extincteur en complément est donc recommandé, voici comment le choisir.