Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / 7 conseils pour réaliser l’inventaire de vos biens mobiliers

7 conseils pour réaliser l’inventaire de vos biens mobiliers

Publié en mai 2020

Lors de la souscription d’une assurance habitation, il est commun de se voir demander une évaluation du montant de ses biens mobiliers (meubles, équipements hi-fi ou informatiques, bijoux…). Celle-ci permettra à l’assureur de calculer au plus juste le montant de la prime. Mais comment bien réaliser l’inventaire de ses biens mobiliers ? 7 conseils.

Faites le tour de chaque pièce

Faire l’inventaire de ses biens mobiliers en vue de la souscription d’une assurance habitation, c’est être précis et exhaustif. Ainsi, la première étape est incontestablement de faire le tour de votre domicile. Dans chaque pièce, notez chacun de vos objets, équipements et meubles – vous pouvez d’ailleurs remplir une feuille par « famille » d’éléments à assurer. Renseignez l’année d’achat, la provenance, le prix initial, et l’état dans lequel l’objet se trouve. 

Prenez des photos

 

Enrichir son inventaire de biens mobiliers, c’est aussi le compléter par des photos de vos objets de valeur. « Immortalisez-les » à leur place habituelle, sans ajouts ou fioriture – contrairement à ce que l’on entend parfois, il n’est pas nécessaire de les photographier à côté du journal du jour, les métadonnées de vos fichiers numériques suffisant amplement à horodater un cliché en cas de besoin. Stockez les photos en local (disque dur, clé USB…) et en version dématérialisée (envoi par mail, Cloud…), pour être certain de les retrouver quelles que soient les circonstances.

Regroupez toutes les factures

 

Dans un coffre, dans une boîte en carton, dans un classeur… Quelle que soit la solution retenue, il est capital de conserver l’ensemble des factures des biens mobiliers qui figurent à votre inventaire. Elles vous seront demandées par votre assureur en cas de sinistre. De plus, nous vous conseillons, comme pour les photos, de conserver une copie digitale de chacune d’entre elles.

À lire aussi : Souscrire une assurance habitation : Comment évaluer ses biens ?

Prenez le temps de bien évaluer vos biens

L’évaluation de vos biens mobiliers ne doit pas être réalisée à la légère. Ne les sous-estimez pas, afin d’éviter d’être sous-indemnisé en cas de sinistre. De même, ne les surestimez pas : d’une part votre prime d’assurance serait plus élevée, et d’autre part, vous pourriez être suspecté de fraude.

Actualisez votre inventaire

La meilleure solution pour un inventaire de biens mobiliers de qualité, c’est de ne pas le considérer comme « figé » au moment de la souscription du contrat d’assurance. Vous héritez d’un bijou ? Vous craquez pour une nouvelle télévision ? Vous achetez de nouveaux meubles pour votre salon ? Ajoutez ces informations à votre document, sans oublier, bien sûr, de photographier les nouveaux éléments et de conserver les factures…

Vous pouvez aussi décider d’actualiser votre inventaire à intervalles réguliers, tous les deux ou trois ans par exemple. 

Demandez l’avis d’un expert

 

Il est bien difficile d’estimer soi-même la valeur d’un bijou hérité ou d’un meuble ancien. Pour compléter l’inventaire de vos biens mobiliers, et lorsqu’il s’agit de ce type d’éléments, il est conseillé de faire appel à un expert. Celui-ci vous aidera à déterminer la juste valeur du bien à communiquer à votre assureur. C’est particulièrement vrai dans le cas des meubles anciens : parfois, de véritables trésors dorment dans nos greniers !

À lire aussi : Comment choisir une assurance habitation ?

 

La Matmut vous accompagne

L’assurance habitation Matmut s’adapte à la valeur de vos biens mobiliers, pour un tarif conforme à votre situation et à vos besoins. Découvrez nos différents contrats d’assurance habitation et choisissez celui qui vous convient le mieux.

Devis en ligne