Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Les 8 règles d’or du motard

Les 8 règles d’or du motard

Publié en mai 2021

Sensation de liberté, gain de temps en ville pour les trajets du quotidien, économie sur le budget carburant… La conduite d’une moto apporte de nombreux avantages à celle d’une voiture.
Pour que la conduite d’un deux-roues reste un plaisir en toute sécurité, découvrez les conseils Prévention de la Matmut :  les règles d’or du motard.

Les 8 règles d'or du motard

1. Sécuriser ses trajets avec l’appli Liberty Rider

Connaissez-vous l’application Liberty Rider ?
C’est l’application qui peut sauver la vie des motards !
Elle permet de détecter les accidents, d’envoyer les secours automatiquement et propose une vraie expérience d’aventure.

Le saviez-vous ?

La Matmut offre gratuitement (1) à ses sociétaires, un abonnement à la version premium de Liberty Rider, durant toute la durée de leur contrat d’assurance deux-roues. Détection de chute, alerte virage dangereux, lancement automatique de l’application avant de reprendre la route… Découvrez toutes les informations sur le partenariat Matmut et Liberty Rider.

2. Etre visible

Une moto est toujours moins visible qu’une voiture.
En terme d’éclairage, votre deux-roues doit être équipé au minimum :

  • d'un feu de position arrière et avant ;
  • d'un feu de croisement ;
  • d’un feu de route ;
  • d’un feu stop.

Attention : de jour comme de nuit, tous les deux-roues doivent rouler avec les feux de croisements allumés.

Enfin, pour que vous soyez visible à moto, portez des équipements de protections munis de bandes réfléchissantes et disposez  toujours d’un gilet jaune.

Le gilet haute visibilité est obligatoire :

  • en cas de circulation de nuit ou visibilité insuffisante (R431-1-1),
  • en cas d’arrêt d’urgence, accident ou panne sur la chaussée (R416-19).

A lire aussi : Visibilité des deux-roues : comment éviter les pièges de la circulation ?

3.Circuler sereinement et rester vigilant

Roulez en toute sécurité en adoptant les bons gestes :

  • Circulez sur la voie la plus à droite, la voie de gauche sert à dépasser.
  • Contrôlez en tournant la tête : avant les changements de voie, dépassements, intersections, …
  • Effectuez plusieurs contrôles d’angles-morts sur un rond-point : changement de voie et avant de sortir du rond-point.

Attention : Un deux-roues devient invisible même pour un motard, s’il est placé juste derrière lui.

4.Utiliser des équipements adaptés

Casque, gants, gilet haute visibilité sont obligatoires, mais d’autres équipements complémentaires restent essentiels pour votre sécurité et votre confort :

  • Les vestes et blousons sont indispensables même lorsqu’il fait chaud, afin de vous protéger contre les brûlures, fractures, contusions en cas de chute ou de glissade.
  • Les gilets airbag afin d’absorber les chocs au cou, au dos et au thorax.
  • Les pantalons moto qui sont très résistants à l’abrasion et sont équipés de protections aux hanches, aux genoux et aussi aux tibias.
  • Les bottes et les chaussures montantes pour protéger les pieds et les tibias.

A lire aussi : Le gilet airbag moto pour rouler en toute sécurité

5. Respecter les limitations et distances de sécurité

 Les limitations de vitesse sont des vitesses maximales autorisées.

  • Soyez prudent en ville, les intersections sont particulièrement dangereuses.
  • Ralentissez à l’approche des piétons, ils ont tendance à sous-estimer votre vitesse à l’arrivée du passage piéton.
  • Respectez les distances de sécurité et d’autant plus en cas de chaussée mouillée ; car la distance de freinage est multipliée par deux.

Attention : même si vous êtes prioritaire, contrôlez toujours l’intersection juste avant de la franchir.

6. Indiquer ses changements de direction

Sur la route, le clignotant reste obligatoire pour avertir les autres usagers de la route, de votre changement de direction.

La panne d’un clignotant est un sérieux danger.

La circulation d’un VTAM dont les feux de direction sont hors d’état de fonctionner est interdite (R313-14) et sanctionnée par une contravention de 3e classe et possible mise en fourrière (nuit ou visibilité insuffisante).

Egalement, dépasser sans usage de feu de direction constitue une infraction (R412-10) sanctionnée par une contravention de 2e classe.

Vérifiez régulièrement son fonctionnement et n’hésitez pas à prévenir un motard, si son clignotant est défectueux.

7. Toujours porter un casque et des gants

Casque et gants sont indispensables pour votre sécurité.

Pour que ces équipements restent efficaces, des règles sont à respecter.

Le casque doit :

  • être attaché correctement ;
  • être homologué (R431-1 code de la route) et comporté une étiquette visible ECE, ainsi que quatre stickers rétro –réfléchissants.

Privilégiez le casque intégral, pour une meilleure protection de la tête.

A lire aussi : Comment choisir son casque de moto ?

Quelle que soit la saison, le port de gants reste obligatoire et primordial pour protéger les mains en cas de chute ou d’accident.

Les gants de moto doivent :

  • être certifiés CE (R431-1-2);
  • couvrir les poignets et toute la main et être renforcés aux articulations et à la paume ;
  • être pourvus d’une patte de serrage permettant leur parfait maintien en cas de glissade ;
  • être étanches en cas d’humidité.

A lire aussi :  Port des gants de moto homologués : Une obligation légale depuis le 20 novembre 2016

8. Entretenir sa moto !

Entretenir sa moto est un geste fondamental pour la sécurité du motard et le bon fonctionnement du deux-roues.

Quelques vérifications simples peuvent être faites à votre niveau :

  • recharger la batterie ;
  • contrôler le niveau d’huile ;
  • vérifier l’état et la pression des pneus ;

A lire aussi :  B.A.-BA : entretenir sa moto soi-même

Attention : restez attentifs aux moindres bruits anormaux et confiez votre moto à un professionnel, afin de s’assurer de bien respecter les normes de sécurité.

La Matmut vous accompagne

La Matmut dispense gratuitement des stages de conduite deux roues ( 50 cm3 et plus) à ses sociétaires, dans chaque région de France (2)Deux formules adaptées selon les différents besoins. Découvrez les dates et lieux des stages.

Inscrivez-vous

Transporter son enfant à moto

À lire aussi : 

Les parents sont de plus en plus nombreux à envisager de transporter leurs enfants à moto, surtout en ville pour éviter les bouchons. Pourtant, se déplacer avec son enfant en deux-roues est dangereux. À partir de quel âge peut-il monter à l’arrière ? Quelles sont les règles à suivre ? Les réponses avec la Matmut.

(1)Offre soumise à conditions réservée aux assurés Matmut 2 Roues téléchargeant l’application Liberty Rider Premium avant le 01/01/2022 dans la limite de deux abonnements par contrat Multirisques 2 Roues. L’assuré a accès à la version Premium à compter de la date d’activation de l’application et pendant la durée de validité de son contrat d’assurance.

 (2)Dans la limite des places disponibles.