Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Comment réagir en cas d’accident avec un véhicule de location ?

Comment réagir en cas d’accident avec un véhicule de location ?

Publié en mai 2020

Un accident avec un véhicule de location, malgré toutes les précautions prises au volant, cela peut arriver. La route est faite d’imprévus. Si tel devait être le cas, pas de panique : voici comment réagir, qui prévenir et dans quels délais, ainsi que les conséquences financières d’un tel événement.

Comme pour tout accident, sécurisez les lieux

 

Avoir un accident au volant d’un véhicule, qu’il soit de location ou non, impose de réagir vite et bien. Voici donc un (bref) rappel des règles élémentaires sur la conduite à tenir.

Assurez-vous que personne n’est blessé

C’est le premier impératif, le premier élément à vérifier, après un accident : êtes-vous blessé ? Comment se portent vos éventuels passagers ? Et, si l’accident implique un autre véhicule, comment va le conducteur ? Un passant peut-il avoir été touché ?

En cas de doute, il ne faut pas hésiter à prévenir les secours. Si vous ne pouvez pas accéder à un poste d’appel d’urgence, vous pouvez composer le 112. Ce numéro est valable dans l’ensemble de l’Union européenne. De même, rappelons que vous devez prévenir les forces de police si l’accident est causé par une infraction au Code de la route.

Restez calme

Un accident avec un véhicule de location, c’est un coup dur et, nous le verrons dans la suite de cet article, cela peut avoir des conséquences financières. Mais, pour ne pas aggraver la situation, il va falloir rester calme. Inspirez, expirez ; si l’accident implique un autre conducteur, montrez-vous aussi courtois que vous souhaitez que celui-ci le soit !

Signalez l’accident aux autres usagers de la route

Voici la marche à suivre pour sécuriser les lieux lors d’un accident de la circulation :

- Allumez vos feux de détresse ;

- Coupez votre moteur ;

- Enfilez votre gilet de sécurité ;

- Installez votre triangle de signalisation

 

À lire aussi : Accident de la route : les bons réflexes à adopter

 

Remplissez le constat et prévenez le loueur

 

Lorsque l’on a un accident avec un véhicule de location, il convient, comme avec un véhicule personnel, de remplir un constat. Que vous soyez responsable ou non, il vous sera demandé par le loueur.

 

Bien remplir un constat avec un véhicule de location

Le plus souvent, c’est dans la boîte à gants de votre voiture de location que vous trouverez un exemplaire d’un constat européen d’accident. Il ne vous restera plus qu’à le remplir, avec une attention particulière aux éléments suivants :

  • Votre identité et les informations sur le véhicule conduit (immatriculation, marque, modèle, assurance…) ;
  • Le lieu, la date et l’heure de l’accident ;
  • Les circonstances de l’accident, accompagnées d’un croquis ;
  • Les noms et coordonnées des éventuels témoins ;

Si un autre conducteur est impliqué, il doit également remplir le constat. En cas de désaccord, complétez la zone réservée à cet effet.

 

À lire aussi : Comment remplir un constat amiable d'accident automobile ?

 

Déclarer l’accident au loueur

Toute compagnie de location laisse à disposition de ses clients un numéro de téléphone d’urgence. Celui-ci est fait pour que leurs clients puissent les appeler au plus vite en cas d’accident. Les responsables de l’agence vous aideront à déterminer si oui ou non vous pouvez reprendre la route (s’il ne s’agit, par exemple, que de tôle froissée) ou si vous devez être dépanné. Dans le second cas, n’abandonnez pas le véhicule sur place.

Accident avec une voiture de location : qui paie quoi ?

 

Avoir un accident avec une voiture de location, c’est se demander, très vite, combien cela va nous coûter. La réponse à cette question dépend de sa responsabilité dans l’accident et du contrat souscrit.

Si vous n’êtes pas responsable

Si vous n’êtes pas responsable de l’accident, c’est simple. Vous n’avez rien à payer : c’est l’assurance du conducteur responsable qui prendra en charge le coût des réparations et des éventuelles indemnisations.

Si vous êtes responsable

Si vous êtes responsable de l’accident, les frais à votre charge dépendront du contrat signé avec le loueur :

  • Avec un contrat de base, vous ne serez couvert que pour les dommages occasionnés aux autres. Les vôtres et ceux du véhicule loué seront à votre charge.
  • Avec un contrat assorti d’une assurance complémentaire, tous les dégâts, corporels ou liés aux véhicules impliqués, seront pris en charge (dans les limites fixées par le contrat). Vous n’aurez qu’à payer le montant de la franchise, lequel varie en fonction de l’offre choisie (moins la franchise est élevée, plus la location est chère).

À lire aussi : Zoom sur l’assurance auto temporaire : tout ce que vous devez savoir

 

La Matmut vous accompagne

Choisissez le contrat d’assurance auto selon vos besoins et votre budget grâce à la Matmut et prenez la route en toute sécurité.

Devis en ligne

location de voiture entre particuliers

Location de voiture entre particuliers et assurance : comment ça marche ?

Louer une voiture entre particuliers, que l’on passe par une plateforme dédiée ou non, est souvent nettement moins onéreux que de recourir aux services d’un loueur classique.

Tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer.