Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Travaux en copropriété : les horaires autorisés

Travaux en copropriété : les horaires autorisés

Publié en décembre 2021

Quels sont les horaires autorisés pour faire des travaux en copropriété ? Si vous vivez en appartement, il est indispensable de respecter certains horaires pour faire vos travaux sous peine de vous attirer les foudres de vos voisins. Mais les horaires de travaux autorisés en copropriété ne sont pas les mêmes d’une ville à l’autre, et varient entre la semaine et le week-end. Ce qu’il faut savoir.

Les horaires pour faire des travaux en copropriété en semaine

Les horaires pour réaliser des travaux si vous vivez en copropriété sont fixés par des arrêtés selon la commune dans laquelle vous vivez. Pour cette raison, si vous souhaitez effectuer des travaux dans votre appartement, il convient de vous renseigner sur ces horaires auprès de votre mairie avant de les entamer. Dans la ville de Lyon, par exemple, les travaux sont autorisés en semaine entre 8h30 et 12h et de 14h30 à 19h30.

À Paris en revanche, l’amplitude horaire est plus importante pour les travaux, puisque ces derniers peuvent être réalisés de 7h à 22h en semaine.

Les horaires pour faire des travaux en copropriété le week-end

Si vous souhaitez réaliser des travaux dans votre appartement le week-end, sachez que les horaires autorisés ne sont pas les mêmes qu’en semaine. Là encore, ces horaires peuvent varier d’une ville à l’autre. À Lyon, les travaux sont autorisés le samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h, et le dimanche de 10h à 12h seulement. À Paris, les travaux en copropriété sont autorisés de 8h à 20h le samedi, mais ils sont totalement interdits les dimanches et jours fériés. D’une ville à l’autre, la législation peut changer du tout au tout en matière d’horaires de travaux en copropriété.

À lire aussi : Assurance habitation et travaux d’agrandissement : faut-il les déclarer ?

 

Comment connaître les horaires de travaux en copropriété ?

Pour connaître les horaires autorisés pour réaliser des travaux en copropriété dans votre commune, rendez-vous sur le site de votre mairie. L’arrêté municipal ou préfectoral stipulant les horaires auxquels les travaux en copropriété sont autorisés y sera probablement accessible. Cela vous évitera un déplacement inutile. Si vous ne trouvez pas l’information sur le site de la municipalité, vous pouvez téléphoner à l’accueil ou vous rendre directement en mairie.

Horaires pour réaliser des travaux : quid du règlement de copropriété ?

Si un arrêté municipal ou préfectoral définit les horaires autorisés pour réaliser des travaux en copropriété, vous pouvez également vous rapprocher de votre syndic pour en savoir plus sur la situation de votre immeuble en particulier. En effet, certaines copropriétés ont des règlements qui peuvent mentionner des horaires spécifiques. Pour respecter le règlement de la copropriété et éviter tout conflit avec vos voisins, il est donc préférable de poser également la question au syndic. En cas de non-respect des horaires prévus pour les travaux en copropriété, le syndic viendra directement vers vous : c’est à lui qu’incombe la tâche de faire respecter le règlement.

À lire aussi : Quels travaux réaliser avant d’emménager ?

 

Travaux en copropriété : prévenir les voisins pour désamorcer les conflits

Réaliser vos travaux en respectant les horaires prévus par la commune ou la région et par le règlement de la copropriété est vivement recommandé pour éviter tout conflit de voisinage. Toutefois, cela ne vous empêche pas de prévenir vos voisins.

 

Être réveillé à 7h30 en semaine par un bruit de meuleuse ou tiré du sommeil à 8h30 un samedi matin par un bruit de perceuse n’a jamais enchanté personne. Si vous prévenez vos voisins, ils seront moins surpris et les bruits désagréables seront alors mieux supportés et tolérés.

 

Un message glissé dans la boîte à lettres ou un mot affiché dans l’ascenseur ou dans la cage d’escalier sera du meilleur effet. Les copropriétaires apprécieront votre prévenance et tolèreront mieux les bruits gênants. Pensez aussi qu’avec le développement du télétravail dû à la Covid-19, de plus en plus d’actifs travaillent depuis chez eux. Alors, même en pleine après-midi un jour de semaine, vos voisins peuvent être dérangés par le bruit de vos travaux.

 

À lire aussi : Conflits de voisinage : les astuces pour les éviter

Les travaux exclus

Pour effectuer des travaux en copropriété, vous n’avez pas besoin de l’accord de vos voisins. Vous devez néanmoins respecter les horaires imposés par l’arrêté municipal ou préfectoral et par l’éventuel règlement de copropriété. En revanche, vous ne pouvez pas faire de travaux dans les parties communes sans l’accord de la copropriété. Cage d’escalier, couloir, façade : vous devez obtenir l’autorisation de l’assemblée générale (AG) des copropriétaires pour réaliser des travaux dans les parties communes.

 

À lire aussi : Faire des travaux soi-même après un sinistre : la question de l’indemnisation 

La Matmut vous accompagne

La Matmut protège votre logement grâce à ses formules d’assurance habitation qui s’adaptent à vos besoins et à votre budget. Pour une résidence principale ou secondaire, il y a forcément une formule adaptée.

Devis en ligne